HOUSE OF PAIN : Truth crushed to earth shall rise again

houseofpain_truth

Quatre ans après « Jump around », les américano-irlandais du trio hip-hop House Of Pain peinent à renouveler le succès phénoménal de leur premier album, et se sentent des envies d’ailleurs. Ce troisième album pourtant assez réussi, comptant des titres classiques mais percutants comme « Fed up », « The have nots » ou « What’s that smell », et quelques featurings d’envergure (Guru, Sadat X de Brand Nubian) sera le chant du cygne du trio, dont les membres partiront chacun de leur côté avec des succès divers (Everlast et sa carrière solo cartonnent, Dj Lethal et sa participation à Limp Bizkit aussi, Danny Boy et son côté touche-à-tout moins), avant de se retrouver quelques années plus tard au sein de La Coka Nostra et enfin de reformer House Of Pain pour quelques concerts. S’il ne comporte pas de classiques du hip-hop, « Truth crushed to earth shall rise again » reste un disque de qualité de la part d’un groupe légendaire, l’un des premiers dans le genre à être composé de blancs uniquement, et brandissant fièrement leur communautarisme (quelqu’un ne sait pas que les membres sont d’origine irlandaise ?). 

Site officiel

Paroles de l’album

House Of Pain : Fed up

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *