ZOOT WOMAN : Absence

« Star climbing » continuait à avancer vers encore plus de légèreté et d’évidence. De toute évidence, ce nouvel et cinquième album de la formation britannique va dans le même sens. D’ailleurs, la présence de Kylie Minogue sur le rêveur mais pas très réussi « Still feels like the first time » en dit long. Les sons se font ici encore plus electro, les mélodies pop plus sèches, le décorum beaucoup moins fourni, un peu à l’image de cette pochette minimaliste. Pourtant, en le réécoutant, ce disque est beaucoup plus riche et profond que son prédécesseur. Le disque se la joue d’ailleurs un peu face A / face B avec en début de parcours des titres un peu plus dansants, et plus sombres ensuite. Et puis on réécoute les premiers plus attentivement, et on s’y laisse prendre. Je dois dire que je m’attendais encore une fois à être cruellement déçu, mais je suis content de m’être entêté et avoir découvert que, finalement, le second souffle du trio est compatible avec moi. A vous de le faire maintenant !

Site officiel

Paroles de l’album

Zoot Woman : Ordinary face

Related Posts

  • 10000
    Cinq ans d'absence pour les chantres de l'electro-pop 80's Zoot Woman, c'est beaucoup. D'autant plus qu'ils ne sont pas vraiment les seuls sur la piste ; une meute, une horde de copieurs ou de jeunes gens partageant la même obsession pour les mélodies rétro et dansantes ont pris leur place.…
  • 10000
    J'ai découvert Zoot Woman par le biais de son premier album « Living In A Magazine » franchement electro pop eighties, et les ai depuis perdu de vue le temps d'un deuxième album éponyme peut-être sorti de façon plus confidentielle. Ayant repéré depuis quelques semaines la sortie de ce « Things Are What…
  • 10000
    Tiens, ça fait un bail que je ne me suis pas envoyé un Zoot Woman ! Mais comme Stuart Price n'est pas encore décidé à nous faire profiter de ses talents de compositeur, il va falloir se trouver un autre candidat... Et l'allemand Roosevelt, qui sort ici son premier album, semble…
  • 10000
    Deuxième album pour Julian Corrie alias Miaoux Miaoux. Le musicien / producteur / chanteur exploite une veine electro-pop très rythmée mais dotée d'une voix plutôt blanche façon Zoot Woman et The Go Find. « School of velocity » est un disque très mélodique, énergique et plutôt bien foutu dans l'ensemble. Chaque titre…
  • 10000
    Les belges de The Go Find ne sont pas là pour changer la face du monde. Ou en tout cas, si telle était leur ambition, ils se sont plantés dès le départ. Car de"Miami" à "Brand new love", soit dix ans de carrière et 4 albums, ils n'ont jamais dévié…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *