ZIMMER, Hans ; NEWTON-HOWARD, James : Batman Begins

batman begins_front

Il fallait bien la collaboration de deux cadors de la musique de film pour illustrer ce splendide film retraçant la genèse du légendaire héros masqué, et ressuscitant une franchise largement enterrée par des choix de réalisateurs plus que discutables, des scénarios indigents et des interprétations minables. Parce que soyons sincères ne serait-ce que deux secondes, Christian Bale, c’est quand même autre chose que Val Kilmer…Cette digression passée, concentrons-nous sur la partition des deux compères. Portées par une sombre mélancolie, traversées de passages flippants, les douze pièces musicales de cet ensemble respirent l’univers gothique du film, les nuances du personnage principal, ses blessures et ses doutes, le tout en ayant l’intelligence de ne pas utiliser d’effets trop pompiers. Certes, c’est un film grand public, et la bande originale suit, ce qui signifie que ses ficelles, même si elles sont manipulées par deux maîtres du genre, restent assez épaisses. Pourtant, cette partition est une réelle réussite, et saura sans peine se faire une place dans la discothèque des fans d’atmosphères gothiques à la Sleepy Hollow ou From Hell…

Site officiel (Hans Zimmer)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *