ZARBOTH : Eponyme

Cover-Zarboth

Dans la famille jazzcore, je demande Zarboth, duo parisien comptant en son sein le batteur de We Insist ! et le guitariste de La Théorie du Reptil, le groupe fait dans le dangereusement barré, dans le foldingue de compétition, mention défouloir. Car si la technique est là, elle est au service de titres violents, noisy, percussifs et percutants. Ne cherchez pas à obtenir un sursis, à dénicher le passage planant qui ferait dire aux bobos « ah oui, c’est jazzy ! ». Ici on est libres dans tous les sens du terme ; pas de format, pas vraiment de chant, pas de concept, pas de démonstration, juste un bon délire entre copains qui ont décidé d’exploiter leurs influences communes, à savoir euh, tout ce qui fait du bruit en fait ! On pense immédiatement à toute l’écurie Ipecac, influence revendiquée des deux agités. Vous l’aurez compris, Zarboth s’adresse uniquement à ceux qui n’ont pas peur de se faire violenter pendant une demi-heure, aux tordus qui pensent que les mélodies torturées et les structures en escalier devraient être enseignées à nos chères têtes blondes (ou pas) en cours de musique. Zarboth signe là un premier album honorable, même s’il demandera quelques efforts d’écoute afin d’en apprécier les quelques très bons riffs dispersés ça et là, entre deux passages plus typés jazzcore et « basiques ».

Site officiel

Related Posts

  • 88
    Les Marseillais de Dagoba sont sur une pente ascendante depuis un bon petit paquet d'années, et font tout pour rester sur le devant de la scène, s'imposant un rythme de croisière, une qualité compositive et une puissance rares. Bon, certes, la recette bouge peu ou pas du tout (ici, un…
    Tags: de, un, à
  • 85
    Avant tout, je me permettrais de placer un mot sur le film de Del Toro, n'ayant plus je le pense à convaincre que ceux qui ne l'ont pas visionné. D'une beauté sauvage, d'une poésie simple et touchante, empreinte de noirceur, parfois crue, dure et tragique, « Le Labyrinthe de Pan…
    Tags: de, un, à
  • 80
    Après le New York hardcore, Full Blown Chaos nous fait le coup du New York metalcore. Brutale et sans compromis, la musique de ce premier album s'adresse directement aux plus durs d'entre vous. Car malgré une pointe de mélodie par-ci par-là, les treize titres de ce premier opus sentent la…
    Tags: de, à, un
  • 79
    Bonjour les enfants. Aujourd'hui notre grand voyage au travers de la musique énervée du vingt-et-unième siècle nous amène du côté de New York, faire connaissance avec le répertoire d'un groupe culte de hardcore dont le petit nom chatoyant est Warzone. Groupe centré autour du personnage de Raymond Barbieri, ayant œuvré…
    Tags: de, à, un
  • 79
    Créer dans un genre aux codes aussi envahissants et étriqués que ceux du grindcore n'est pas chose aisée. Heureusement, certains intrépides s'y risquent tout de même de temps en temps. En l'occurrence, aujourd'hui c'est de Harlots que nous parlons. Formé en 2002 et ayant déjà à son actif plus de…
    Tags: de, à, un

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *