YOSHI : C’est pour vous !

Ok, le style de Yoshi, rappeur historique, pouvant aux yeux des jeunes loups passer pour un ancien avec ses quinze ans de mic dont la plupart passés dans l’underground ou une certaine confidentialité, n’est pas vraiment mon genre.

Mais rien que pour montrer qu’en matière de hip-hop, certains parviennent encore à proposer des nouveautés totalement décalées, sans rien prendre des tendances actuelles qui amènent le rap français encore plus bas que le caniveau là où les grands anciens visaient à l’élever au-dessus de la meute, je le chronique. Et puis, un gars qui sample « Le grand détournement », je ne peux que le porter dans mon coeur. Bon, situons l’animal ; Yoshi est en droite lignée des Svinkels, pratiquant un rap vrai, à l’aise, sans faux-semblants et avec une technique et des textes qui reflètent un travail acharné. Tiens, d’ailleurs Gérard Baste vient poser sur « Rouler sur le game ». « C’est pour vous ! » est, à l’image de sa pochette, fun et WTF, et tout ça est assumé et revendiqué à 100 %. Des textes goguenards mais pas cons, des prods burlesques viennent couronner les quatre ans de boulot et le financement ulule qui ont permis à ce disque de voir le jour. Yoshi est bien entouré certes, mais c’est sa personnalité unique et attachante qui ressort surtout des seize titres ici présents. Et puis, on va être honnêtes, ça fait un moment que je ne m’étais pas autant marré sur un disque rap, et ça fait quand même plaisir. Un titre comme « Deux minutes de ménage », « C’est pour vous », ou « Docteur Tranber & Mister Yosh », on le partage forcément à tous ses potes dès la première écoute. Alors bien sûr, avec des « Où est passé mon rap » et quelques autres titres, Yoshi pourra se faire traiter de vieux con. Moi je m’en fous, je suis encore plus vieux que lui, et je pense la même chose. Et puis merde, finalement, je le kiffe ce disque !

Facebook

Instagram

Paroles de l’album

Related Posts

  • 10000
    Cinq ans après « Bons pour l'asile », les Svinkels, ayant depuis vu leurs effectifs chuter, reviennent avec un nouveau compère et un nouveau son pour ce troisième album. A mi-chemin entre rap français et son crunk à l'américaine, les affreux punks jouent la carte de la provoc' et de l'humour douteux,…
    Tags: svinkels, ne, moi, ont, aux, bas, paroles, l'album, hip-hop, titres
  • 10000
    Hé bé... Le premier album du trio parisien TTC est le premier ovni rapologique français. De quoi redéfinir l'expression "hors-normes". Voix mutantes et toonesques, mélodies tordues et beats tortionnaires, humour troisième degré ou plus grinçant, et une vision malgré tout très lucide de la vie. Écoutez le texte de "De…
  • 10000
    C'est terrible comme on peut trouver certaines choses géniales et repoussantes à la fois. Le versaillais Fuzati fait partie de ces choses musicales pour moi. Je trouve son flow intéressant, original, ses textes exceptionnellement bien écrits, proches dans l'esprit d'un Arnaud Michniak. Mais le tout et son habillage sonore me…
    Tags: textes, plus
  • 10000
    Le troisième album du rappeur Dooz Kawa sera donc celui qui m'introduira dans l'univers fantasque, original et littéraire du strasbourgeois. Qu'on s'entende ; vous pouvez continuer à me traiter d'inculte parce que je ne comprends pas la poésie et le côté visionnaire de Booba, je m'en fous. Moi, ce que je…
    Tags: ne, faire, on, rap, autant, unique, paroles, l'album, titres, bien
  • 10000
    Décidément, je croise souvent le beatmaker Mani Deiz en ce moment. Et autant il est efficace et posé en solo, autant il est un atout considérable pour ses collaborateurs dans le domaine hip-hop. Cette fois-ci, donc, c’est avec Lucio Bukowski qu’il s’associe le temps de 38 minutes d’un rap français…
    Tags: d, rap, c, autant, français, n, vraiment, certes, l, paroles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *