YORKE, Thom : The Eraser

Thom-Yorke-The-Eraser

Arrivé comme un cheveu sur la soupe, cet album solo du leader de Thom Yorke a surpris pas mal de gens. Enfin, concrètement, sur le fond, peu de choses diffèrent d’un album de Radiohead. Expérimentations electro-pop indé, voix fragile, relative noirceur de l’ensemble, les fans ne seront pas dépaysés. Pas déçus non plus ? Ça, ça reste à voir. Certes, les ressemblances jouent en la faveur de cet « effaceur », mais malgré de très bons titres (« Analyse », «Harrowdown Hill»), on ne peut s’empêcher de trouver l’ensemble un peu trop léger. C’est donc ici que le fan transi se rendra compte qu’un groupe, ce n’est pas seulement un frontman au talent éblouissant, et trois ou quatre tâcherons qui essaient vainement de lui arriver à la cheville, mais bien une équation complexe, une alchimie de personnalités et de sensibilités qui confine au divin, en particularité pour un groupe comme Radiohead. Au final, « The Eraser » pourrait être un album moyen du groupe. Du moins, si cela existait !

Paroles de l’album

Site officiel

Thom Yorke : Harrowdown hill

Related Posts

  • 76
    Duo américain débarqué comme un buffle dans un épisode de Star Trek, Phantogram cultive le mystère ; tout au plus sait-on que Serge Gainsbourg est pour eux une référence. Maigre cueillette, d'autant plus que les traces de l'homme à tête de chou sont ici inexistantes ! Il est plutôt question…
    Tags: de, un
  • 73
    Un nouvel album des australiens après huit ans de silence, c'est forcément un évènement, même si on sait déjà ce qu'on va y trouver ; du hard rock groovy et efficace, des grattes dans tous les coins, le chant si particulier de Brian Johnson. De quoi contenter la horde de…
    Tags: de, un
  • 72
    Il est toujours très difficile de chroniquer le nouvel album d'un groupe lorsque les précédents vous ont copieusement ennuyé. Il faut dire déjà que le groupe de Kevin Hufnagel ne joue pas la facilité : entièrement instrumental, hyper-technique, mélangeant les genres tout en restant metal jusqu'au bout des ongles, affectionnant…
    Tags: de, un
  • 71
    No Good Men, ce sont d'abord trois frangins qui partagent la même passion pour le punk rock mélodique. Un beau jour de 2001, ils décident d'unir leurs forces pour former un groupe dévolu à leur genre musical préféré. Après un léger remaniement de personnel (exit un frangin et bonjour un…
    Tags: un, de
  • 70
    Orange County ne produit pas que des formations de ska revival, qu’on se le dise. Le quintette qui nous intéresse aujourd’hui, fort des ventes plus qu’encourageantes de ses deux premiers albums, nous présente son nouvel album, soit neuf titres d’un -core qui ne sait choisir entre heavy, emo et hard.…
    Tags: de, un, album

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *