WE ARE SCIENTISTS : Helter seltzer

wearescientists_helter

Autant le dire de suite, j’ai un à priori positif sur We Are Scientists. Car depuis ses débuts, le groupe californien ne m’a jamais déçu. Aucune raison que ce « Helter seltzer » ne change la donne, donc ? Eh bien à en croire la très bonne « Buckle » introductive, on serait bien tenté de le croire. La suite, si elle ne se montre pas totalement aussi percutante, reste un enchaînement heureux de pop songs efficaces et ensoleillées, comme à l’habitude du duo, qui a su faire preuve une fois de plus d’un talent bluffant pour composer des titres immédiats qui séduiront sans mal les fans de pop rock au sens large. Inutile d’en dire plus. « Heltzer seltzer » est impeccable dans son genre, et mérite qu’on lui accorde une attention soutenue. Est-il indispensable ? Non, mais ça n’est pas une raison suffisante pour s’en priver !

Paroles de l’album

Site officiel

We Are Scientists : Buckle

Related Posts

  • 10000
    Certains groupes n'ambitionnent rien de plus que de faire de la bonne musique, juste celle qui leur plaît. We Are Scientists est incontestablement de ceux-là. Prenez un titre comme "Dumb luck" par exemple. Excellent, accrocheur, mais sacrément classique. Comme son nom ne l'indique pas, We Are Scientists pratique un pop…
  • 10000
    Revoilà les New-Yorkais de We Are Scientists avec un quatrième album sous le bras, et le deuxième à tomber dans mon escarcelle. "Brain Thrust Mastery" m'avait laissé une très bonne impression, celle d'un groupe pop rock pas prise de tête et sans aucune prétention, autre que celle d'écrire de bonnes…
  • 10000
    Ils ne sont plus que deux après le récent départ de leur batteur, viennent de New York et produisent un electro-rock entraînant. Non, ce ne sont pas les Ratatat, chroniqués un peu plus loin, mais bien We Are Scientists, qui s'en viennent avec un deuxième album d'excellente facture. Regardant volontiers…
  • 10000
    Dans la musique comme dans la vie, il y a les amis et les potes. The Courteeners se situent pour moi dans la deuxième catégorie, celle qu'on croise de loin en loin en se disant "ah, ouais, sympa" et qu'on oublie quelques jours plus tard. Ainsi, en 2008, "St Jude",…
  • 10000
    Troisième album des natifs de Chicago Empires, "Orphan" voit le groupe plonger corps et âme dans un pop rock très classique, là où le combo donnait (apparemment) dans un rock indie – garage un peu moins convenu par le passé. Je ne sais pas ce qui est arrivé au groupe…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *