WARDRUNA : Kvitravn

Grâce à des « placements de produit » particulièrement bien choisis et lucratifs (du moins on l’espère pour lui), et il faut le dire, à un talent indéniable pour ce qui est de composer des titres folk et cinématographiques très évocateurs, Einar Selvik, tête pensante de Wardruna, s’est imposé comme LE représentant de la musique néo-viking dans le monde entier en quelques années. Et vous savez quoi ? Ça ne risque pas de changer après ce « Kvitravn », cinquième album du projet. D’ailleurs, si le titre correspond au surnom de son créateur, c’est qu’il doit en être assez fier. Et il aurait tort de ne pas l’être ; rien n’a été laissé au hasard. Entre les multiples instruments traditionnels, la mini-chorale traditionnelle, la voix féminine enchanteresse, les choeurs héroïques, les thèmes traditionnels (la nature, physique ou humaine, les croyances anciennes…), on pourrait se dire qu’on est en terrain connu et qu’on va s’ennuyer. Bien sûr, il n’en est rien. Car le corbeau blanc du titre est symbole de renouveau, de changement dans la continuité. Ce disque est une suite logique, un aboutissement au cheminement de Wardruna, mais la formation y magnifie encore une fois sa culture au travers d’un style épique, puissant et entraînant. Qui a besoin d’un support visuel quand on nous sert de la musique de cette qualité ? Ici cependant, le voyage se fait seul. Je me vois mal plonger dans l’introspection et la méditation que favorisent ce média en grande compagnie. Quoi qu’il en soit, cet album est une autre merveille à mettre au crédit de Einar Selvik, décidément grand gourou du pagan folk.

Facebook

Instagram

Paroles de l’album

Related Posts

  • 10000
    Wardruna, depuis son adoubement aux yeux du grand public à travers la sympathique série Vikings, puis la complicité avec ses camarades metalleux (Skuggsja), et ceci en plus de ses qualités naturelles, est devenu le chantre privilégié du folklore viking, jouissant d’une aura incomparable. Pour ce nouvel album, Einar Skelvik joue…
    Tags: l, d, on, wardruna, y, viking, n, pourrait, titres, bien
  • 10000
    Wardruna est le bébé d'un ancien metalleux passionné d'une culture viking dont il s'essaie à créer le prolongement musical depuis 2003. Depuis, le succès est passé par là. D'abord porté aux nues par le microcosme metal extrême, il a plus tard été découvert par toute une frange du public neo…
    Tags: on, wardruna, paroles, l'album, nature, traditionnels, choeurs, travers, voix, se
  • 10000
    Il fallait bien que ça arrive, et c'est arrivé. En 2014, pour être précis. Quoi donc ? Et bien, la rencontre de deux têtes pensantes de la musique neo-viking, classique versus metal, j'ai nommé Ivar d'Enslaved et Einar de Wardruna. Et là, vous vous dites « mais pourquoi diable ça ne nous…
    Tags: einar, a, se, ne, cette, disque, folk, wardruna, bien, épique
  • 10000
    En voilà une surprise. Enfin, si l’on peut dire. Odroerir est une formation allemande officiant d’habitude dans un pagan / folk metal assez classique et pas très folichon. Auteur d’albums corrects mais manquant d’une pulsion épique, d’une folie rythmique ou d’une magie folk, il poursuit tranquillement son chemin depuis 1998…
    Tags: d, se, l, a, on, folk, pagan
  • 10000
    Forndom est un projet suédois qui, à l'instar d'un Wardruna, d'un Wongraven ou d'un Tenhi, rend hommage à mère nature et à ses ancêtres en pratiquant une world folk brumeuse à haute teneur en ténèbres, feeling épique et mélancolie. Forndom n'est pas un inconnu par ici, puisque vous pouvez retrouver…
    Tags: on, se, titres, ne, a, y, https://open.spotify.com/album, risque, facebook, instagram

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.