WAR FROM A HARLOTS MOUTH : Transmetropolitain

war from a harlots mouth transmetropolitan

Tiens, des allemands signés sur Lifeforce ! Dingue, non ? Bon, passée cette surprise, et la constatation de la grande classe du patronyme du combo, que nous reste-t-il ? Du brutal, oui. Mais pas que. War From A Harlots Mouth, c’est comment vous décrire, un peu comme si Atheist copulait avec Necrophagist et Cephalic Carnage. Et ça donne quoi ? Ça donne du grindcore / deathcore qui se plaît à multiplier les idées, les structures et les influences, qui rappelle tout et rien à la fois, qui au détour d’un break nous pond un passage jazzy classieux, et qui nous place en quatrième titre un titre trip-hop. Soit un groupe qui ne se prend pas la tête, apprécie la musique dans son ensemble, dissonante ou mélodique, et mélange le tout avec un art certain. J’ai beau chercher, il n’y a pas sur ce disque un titre plus faible que les autres, « Transmetropolitan » est tout simplement une galette énorme, et le groupe mérite largement de se faire une place aux côtés des formations suscitées, et de venir nous abreuver de l’énorme son qui est le sien dans les salles de concert de l’hexagone ! 

Paroles de l’album

Site officiel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *