TYRANT : Grimoires

tyrant grimoires

Du Japon, nous autres européens ne connaissons pas grand-chose, surtout au niveau musical. Certes, Sigh a ouvert la voie il y a quelques années, et plus récemment Kadenzza s’est engouffré dans la brèche. Mais de Tyrant, je n’avais jamais entendu parler. Pourtant, ce « Grimoires » est le déjà troisième album du combo, et dès son intro on a l’intuition qu’on a pas affaire à des petits joueurs. Tyrant pratique un black symphonique d’inspiration assez « horreur gothique » à la Morgul. Très axés sur les claviers symphoniques et sur les guitares virtuoses, les titres ne se déparent pourtant pas d’une bonne dose de violence. A bien y réfléchir, on pourrait comparer cet album au « Firestorm » des russes de Tvangeste, autre très bonne surprise provenant d’un pays qui ne rime pas forcément avec black metal au départ. Et même si on atteint pas ici le niveau d’excellence du groupe suscité, un peu d’expérience supplémentaire suffira à Tyrant pour accéder à un nouveau palier et mettre tout le monde d’accord, la qualité de ce produit ne fait aucun doute là-dessus. Un challenger sérieux venu d’Asie, avec lequel le petit monde du metal extrême devra compter les années à venir…

Paroles de l’album

Site officiel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *