TWO DOOR CINEMA CLUB : Gameshow

tdcc-album-artwork-gameshow_0

Tiens, je les avais oubliés ceux-ci. Auteur d’un très sympathique premier album en 2011, le combo irlandais avait attiré tous les regards de la presse musicale, alors friande de sensations pop eighties, dansantes et simples. J’avoue que « Beacon », deux ans plus tard, avait glissé sur moi comme un pet sur une toile cirée. Raison de plus, en fait, pour reprendre contact avec le groupe à l’occasion de ce troisième album portant un titre qui me parle bien. O surprise (ou pas), je retrouve intacte la sensation d’être en face d’une machine à tube, d’un best-of de pop groovy très calibrée mais imparable. J’avoue même avoir l’impression que le groupe a en quelques années gagné en épaisseur, en âme, alors que je lui reprochai son côté passe-partout il y a quelques temps. Oh, bien sûr, les titres de « Gameshow » restent souvent interchangeables entre eux, voir même avec d’autres disques du genre. Mais c’est pas mal du tout quand même, et ça lasse beaucoup moins qu’avant. Ou peut-être que je suis très bon public ce soir, va savoir. A vous de juger !

Site officiel

Paroles de l’album

Two Door Cinema Club : Are we ready ? (wreck)

Related Posts

  • 10000
    Dans la famille coqueluche indie, je demande les irlandais de Two Door Cinema Club. Titres courts et accrocheurs, production signée Elliot James (Bloc Party), cela suffit-il à faire du groupe des héros ? Alors oui, des morceaux comme « Come Back Home » ou « What You Know » font mouche immédiatement, et l'ensemble…
  • 10000
    J'ai découvert Zoot Woman par le biais de son premier album « Living In A Magazine » franchement electro pop eighties, et les ai depuis perdu de vue le temps d'un deuxième album éponyme peut-être sorti de façon plus confidentielle. Ayant repéré depuis quelques semaines la sortie de ce « Things Are What…
  • 10000
    Tout commence par un « You, Appearing », titre onirique, sorte de long cheminement à travers un monde blanc et cotonneux. Mais les habitués de la musique du bonhomme savent qu'il ne faut pas se fier à une première impression avec M83, entité changeante, protéiforme, œuvrant depuis sept ans dans…
  • 10000
    Il faut dire ce qui est. En fouillant la toile à la reherche de sorties intéressantes, et en tombant sur ce groupe viennois, ma première réflexion a été « mais qu'est-ce que c'est que ce nom à la con » ? Et puis, j'ai pris du recul. Bien rares sont en fait les…
  • 10000
    Je me retourne un peu tard sur ce songwriter qu'une bonne partie des français connaît déjà, honte à moi. Comment ça vous ne le connaissez pas ? Ah bon ? Vous avez la télé ? Oui ? Il vous arrive de zapper ? Donc vous n'avez pas pu échapper à la campagne de pub Balsamik,…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *