TRICE, Obie : Cheers

OBIE TRICE - Cheers (portada)

Wow. La dernière claque rap us avant ça, c’était…50 Cent. Obie Trice, deuxième signature du label d’Eminem, Shady, est destiné à prendre le même chemin ; celui d’une gloire rapide et méritée. Dès le premier titre, on est scotché : beat à la Dre, instru vraiment de grande qualité, flow solide et maîtrisé…La présence des cadors de la scène (Eminem of course, mais aussi Dre, Nate Dogg, 50 Cent, D 12, Timbaland et Busta Rhymes), loin d’être anecdotique, renforce l’impression d’avoir entre les mains un futur classique. Alors bien sûr, le disque porte l’emprunte de son producteur exécutif et mentor Eminem, et celui-ci laisse juste assez d’espace à son poulain pour s’ébrouer et s’affirmer. Obie Trice n’est certes pas une découverte aussi déconcertante qu’Eminem en son temps ou même son collègue de label 50 Cent, mais « Cheers » est un premier album très convaincant et caracole déjà dans les charts. Le deuxième album s’éloignera certainement un peu plus du « style Shady » et promet d’être plus personnel. C’est tout ce qu’on peut souhaiter à un artiste en devenir dont le potentiel est déjà impressionnant.

Paroles de l’album

Site officiel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *