TODAY IS THE DAY: Kiss The Pig

today is the day kiss

Le fléau de l’Amérique Steve Austin nous revient avec un deuxième album toujours aussi virulent. Pour ceux qui ne connaîtraient pas ce groupe culte, voilà le topo: Today Is The Day pratique un punk hardcore coupé au grind avec des éléments noise, avec une voix la plupart du temps suraiguë et deathcore le reste du temps. Une musique hyper agressive à tous points de vue, au format parfois inhabituel («Outland»), étrangement souvent mid tempo mais toujours aussi violente, par la magie de la production. «Kiss The Pig» est une épreuve dont on ne ressort pas forcément indemne.

Paroles de l’album

Site officiel

Today Is The Day : This machine kills fascists

Today Is The Day : Mother’s ruin

Related Posts

  • 10000
    Une pochette vraiment sympa, un premier riff crust avec une voix black / hardcore, voilà ma première rencontre avec The Drip. Bon, bien sûr, après, les choses s'enchaînent et on replonge en territoire grindcore plus classique, mais le son, lui, garde cette identité, et le chant cette couleur plus hardcore…
  • 10000
    Weekend Nachos n'est pas connu pour son tempérament tendre et câlin. Et même sans avoir un souvenir précis ou même ému du combo, je me rappelle d'une horde de brutes privilégiant la violence à l'ambiance, entre grindcore, hardcore, death et sludge. Pour ce troisième album, le groupe a décidé de…
  • 10000
    Le grindcore est un genre ô combien étriqué et l'Italie pas forcément le pays du métal. Alors quand nous est offerte la possibilité de faire mentir les faits, qui plus est en nous enfilant le nouvel album d'une légende du grind hardcore transalpin, on ne se fait pas prier !…
  • 10000
    Tiens, des allemands signés sur Lifeforce ! Dingue, non ? Bon, passée cette surprise, et la constatation de la grande classe du patronyme du combo, que nous reste-t-il ? Du brutal, oui. Mais pas que. War From A Harlots Mouth, c'est comment vous décrire, un peu comme si Atheist copulait…
  • 10000
    Formé en 92, Cretin sort aujourd’hui son premier album. Et là, vous allez me dire, Cretin, c’est pas des flèches. Bah, je ne sais pas, je crois juste que ces gens ont une autre appréhension du temps que celle du commun des mortels. Pensez donc ; sortir en 2006 un disque…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *