THYLACINE : Timeless

Ceux qui en avaient (déjà) marre que je leur rabâche les oreilles avec le français Thylacine en seront pour leur frais ; le monsieur vient de sortir son nouvel album, élaboré pendant le confinement avec des moyens moindres, mais toujours un talent sacom. Le dj français vient ici nous rappeler ou nous apprendre qu’il a été formé au conservatoire, et possède donc une culture classique certaine. Ici, Thylacine rhabille des pièces classiques très connues pour leur conférer un aspect plus moderne. De fait, l’ambiance est également beaucoup plus feutrée et intimiste. Les parties purement classiques sont fondues dans un ensemble plus complexe, les mélodies accompagnées de gimmicks rythmiques qui renforcent leur attraction et leur impact. « Timeless » est, au final, une œuvre aussi ambitieuse que salutaire, qui fera redécouvrir à son auditoire des compositeurs et des œuvres qui, pour les anciennes générations et les plus mélomanes, font déjà partie d’une culture générale musicale. C’est un pont entre deux époques, un piédestal pour mettre en lumière les deux composantes du travail de Thylacine : ce qu’il a appris, apprécié et entreposé dans son subconscient, mètre-étalon de ses compositions, et ses moyens et connaissances techniques, tremplin vers les oreilles non initiées. Tout ça fonctionne à la perfection, et si chaque réinterprétation est un exercice, l’obligeant à épouser les ondes et courbes déjà existantes, on ne peut que constater que cette initiation / vulgarisation (si les références ne sont pas cachées, les titres ne portent que le nom de leurs compositeurs originels) atteint son but de la plus belle façon qui soit. Joli coup !

Instagram

Facebook

Related Posts

  • 10000
    Il y a presque tout pile un an, je finissais ma chronique du premier volume de ce voyage musical du français Thylacine par le vœu d'en découvrir la suite le plus tôt possible. Mais maintenant que la voici parvenue à mes oreilles, je ne peux vous masquer mon désarroi. Non…
    Tags: thylacine, plus, on, titres, cette, mélodies, electro, qu, instagram, facebook
  • 10000
    Le thylacine est un loup de Tasmanie. A priori pas de rapport avec un compositeur de musique électronique. Et pourtant, c’est le nom qu’a choisi William Rezé pour sortir ses productions. Et ça n’est pas si incohérent que ça ; après tout, ça rappelle la notion de voyage qui est au…
    Tags: d, thylacine, a, l, titres, c, electro, electronica
  • 10000
    Les formations étiquetées dark jazz ne sont pas légion, alors chaque sortie du genre est scrutée à la loupe par les fans du genre. Aujourd'hui nous nous interesserons à Fogh Depot, trio moscovite qui, comme souvent, fait se croiser dark jazz et electro-ambiant pour un résultat sombre et créatif. Il…
    Tags: se, ne, pièces, classique, electro, certaine, titres, album, electronica
  • 10000
    Comme beaucoup, j'ai connu Maxence Cyrin par le biais de ses adaptations / reprises pour piano, de Depeche Mode à Nirvana en passant par Daft Punk. J'en appréciais autant le toucher que l'interprétation. Aujourd'hui, l'homme a vraiment fait la paix avec son éducation piano classique, et sort un vrai album…
    Tags: plus, a, titres, classique, ne, non, compositions, aspect, instagram, https://open.spotify.com/album
  • 10000
    Dardust, c’est Dario Faini, musicien, compositeur et producteur italien assez actif dans son pays, et reconnu également outre son activité avec Dardust, puisque monsieur a collaboré avec, entre autres, Jovanotti, Luca Carboni et Christiano de André (dont les noms ne vous disent peut-être rien mais qui ont une résonance toute…
    Tags: a, ne, l, c, plus, electro, on, classique, déjà, titres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *