THE VISION BLEAK : The unknown

thevisionbleak_theunknown

The Vision Bleak fait partie de ces projets à fort potentiel qui au final se sont avérés décevants. C’est comme ça, ça arrive, on y peut pas grand-chose. Et pourtant, on sait que le groupe a de bonnes idées, qu’il sait exploiter au mieux son horror metal grandiloquent ; il l’a déjà prouvé à maintes reprises, mais de façon trop sporadique pour convaincre pleinement. A chaque nouvelle sortie, de façon plus ou moins rapide (moins sur ce coup-là), je mets un point d’honneur à laisser une nouvelle chance au duo, en espérant qu’il se réalise enfin. « The unknown » pourrait bien être celui-là. Oh, n’attendez pas un virement de cap décisif, ici il s’agit plutôt d’un changement dans la continuité. On a l’impression que le groupe s’est recentré, a décidé de capitaliser sur ses qualités pour proposer un style plus compact, agressif et non moins gothique et majestueux. L’équilibre entre riffs doomisants, voix claire emphatique, voix dark vengeresse, mélodies classiques et ambiances inquiétantes y est parfait, The Vision Bleak parvient à embarquer l’auditeur dans son histoire sans jamais baisser pavillon. Le découpage des titres est parfait, la durée idéale, rien ne dépasse et rien ne manque. Un très bon album de dark metal.

Site officiel

The Vision Bleak : Into the unknown

Related Posts

  • 10000
    Troisième album pour les ex-Empyrium, toujours dans un registre metal horrifique. Tout commence par l'intro instrumentale classique, qui n'appelle aucun commentaire tant elle est insipide. Puis, la machine se met en branle, nous installant dans un monde que l'on connaît bien. Voix gothique metal, longs titres aux guitares en avant,…
  • 10000
    Alors là, je suis ébaubi. Car mes amis, je vous le donne en mille, The Vision Bleak n'est rien de moins que la suite des pérégrinations de ces bougres de petits galufiats d'Empyrium. Mais diantre, me direz-vous, nous ne connaissons ces énergumènes ni d'Eve ni d'Adam ? Sachez donc que…
  • 10000
    Je ne connaissais pas Death Wolf il y a trois jours. Pourtant, le groupe existe depuis 2000 et sort aujourd'hui son troisième album. Et là, vous allez me dire ; il y a un loup (ah ah !). Nan, parce que, quand même, avec sa longévité et sa discographie, si…
  • 10000
    Malsain, voilà un drôle de nom pour un groupe norvégien ! Ah, mais le groupe compte en ses rangs un bassiste français, voilà qui explique tout ! Passées ces considérations étymologiques, intéressons-nous à la musique du groupe : un horror metal qui donne plus de place à la guitare qu'aux…
  • 10000
    Novembre, à ne pas confondre avec le groupe de metal, est... un groupe fondé par deux metalleux en mal de sensations exotiques, en proies à des désirs inavouables, que leur genre nourricier ne pouvait leur apporter. Pour assouvir leur soif, les voici avec sous le bras un premier album à…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *