THE SWORD : Warp Riders

the-sword-warp-riders

The Sword fait les premières parties de Metallica, et pratique un heavy metal stoner trrèèèèès classique et efficace, un peu comme si Pentagram rencontrait le Entombed d’aujourd’hui. Et habille le tout de récits science-fiction très seventies (et d’une pochette à l’avenant). Si ça vous fait déjà saliver à la lecture, alors pas de problème, vous serez conquis. Il faut dire qu’il est difficile de résister aux titres parfaitement calibrés du groupe, à son groove, à son chant si typique et juste, à cette pointe de psychédélisme… Encore faut-il être dans les bonnes conditions. Car à haute dose, je n’ai aucun mal à m’imaginer trouver cet album complètement saoulant. Les titres se ressemblent, le chant est toujours le même, le fuzz finit par vriller les oreilles… Ok, je me fais certainement l’avocat du diable, mais voilà : on a ici affaire à un album monolithique, énorme dans le son et l’attitude, et on peut voir ça du bon côté comme du mauvais. Un bon disque, mais beaucoup plus limité que le monde qu’il dépeint !

Paroles de l’album

Site officiel

Related Posts

  • 76
    Les Marseillais de Dagoba sont sur une pente ascendante depuis un bon petit paquet d'années, et font tout pour rester sur le devant de la scène, s'imposant un rythme de croisière, une qualité compositive et une puissance rares. Bon, certes, la recette bouge peu ou pas du tout (ici, un…
    Tags: de, un, à

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *