THE LOST FINGERS : Rendez-Vous Rose

the lost fingers rendez

Après avoir découvert le phénomène québécois sur leur précédent album, j’attendais avec impatience le nouvel essai de ces trois ex-jazzeux reconvertis en rois de la reprise version chanson manouche. Ayant vu filtrer quelques titres pressentis, je salivais d’impatience. Pourtant, il s’avère que leur traitement est bien moins convainquant que par le passé, les titres peut-être moins travaillés, ou les chansons mal choisies. Toujours est-il que la recette connue, on retire moins de plaisir à l’écoute de ces douze nouveaux titres. Ou plutôt dix, car les deux derniers sont directement repris de « Lost In The 80’s ». Et sont d’ailleurs les deux meilleurs titres de ce nouvel album, ce qui est quand même assez triste. On se demandera aussi pourquoi certains titres de la version outre-atlantique tels que « Lady marmelade » n’ont pas été inclus ici… Non pas que les autres relectures soient désagréables, mais leur transformation est beaucoup moins flagrante, et donc moins drôle. A vrai dire, les artistes originaux auraient pu les reprendre avec une orchestration différente que ça ferait le même effet. Certains le font d’ailleurs : on note la participation de Plastic Bertrand, la Compagnie Créole et Michel Louvain sur les chansons qui ont fait leur succès. Un album agréable, mais moins fun que le précédent; Espérons que la troisième livraison rétablira l’équilibre.

Paroles de l’album

Site officiel

The Lost Fingers : Clip intéractif

Related Posts

  • 10000
    Hommage ou foutage de gueule ? Tout dans l'univers de Katerine oscillant entre millième degré et sérieux pathétique, on peut légitimement se poser la question. Le personnage en fait rire certains, et crier les autres au scandale. Et j'aurais plus tendance ici à pencher du côté des rabat-joie. Un album…
  • 10000
    Un album de reprises a déjà pas mal de chances de me plaire, au moins partiellement. Un album de reprises thématique va encore plus titiller ma curiosité. Alors un album de reprises thématique autour de classiques du trip-hop ? J'achète ! Et encore, je ne vous ai pas tout dit. Bristol n'est…
  • 10000
    On ne présente plus Me First And The Gimme Gimmes, supergroupe punk spécialisé en reprises improbables. Le groupe débarque toujours à l'improviste, balançant ici son huitième album en l'espace de 19 ans. Au programme, toujours des titres variété plus ou moins connus par chez nous, réinterprétés façon punk rock ou…
  • 10000
    Ne vous fiez pas au sticker ! « Les Beatles revisités à la manière des Sex Pistols » qu’ils disent. En fait, on est ici bien loin de l’ex terreur du punk UK. Les Punkles sont bien moins provocants et irritants que leurs idoles ( ?). Ils se contentent de…
  • 10000
    L'Opium Du Peuple est le premier supergroupe punk français, et à l'image de son assumée et principale référence Me First And The Gimme Gimmes, a choisi de se concentrer sur un répertoire de reprises. Mais voilà, les quatre musiciens, qui signent de leurs pseudonymes, sont nés et ont grandi dans…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *