THE HIGH WATER MARKS : Ecstasy rhymes

The High Water Marks est un groupe polyglotte et voyageur. Formé d’un (désormais) couple américano – norvégien, il accouche ici d’un nouvel et quatrième album avec un line-up réactualisé. Au programme, une pop légère qui tient plus du côté américain que norvégien ; on se situe ici en territoire powerpop. Avec tout de même un orgue plus typiquement scandinave, et quelques influences cold wav / new wave plus européennes. L’alternance des voix féminines et masculines est un fluidifiant naturel, mais il n’en est nullement besoin ici ; les douze titres de « Ecstasy rhymes » sont des pillules d’autobronzant, apportant soleil et bonne humeur à qui les accueille. Et bien sûr que ce format indie pop a déjà été édité, écouté, digéré. Et oui, il n’est pas besoin d’en disserter des lignes et des lignes ; ce disque est celui d’une renaissance après treize ans, ses paroles regorgent de leçon de vie, de petites bulles de bonheur retrouvé et de… références historiques, qui découlent de l’intérêt et des études (reprises récemment) de Hilarie Sidney. Mais ces guitares fuzz mascissiennes, cette pureté des mélodies, cette accroche perpétuelle, ça continue à marcher mieux qu’une ron-ronthérapie chez moi.

Facebook

Instagram

Related Posts

  • 10000
    En 2018, je découvrais avec joie le premier album des Beths, disque powerpop simple et direct, assez parfait pour l'été. Deux ans plus tard, le groupe néo zélandais remet le couvert... et confirme tout le bien qu'on pouvait penser de lui. Il faut dire qu'entre-temps, le groupe a été adoubé…
    Tags: disque, plus, bien, the, groupe, album, sûr, https://open.spotify.com/album, paroles, facebook
  • 10000
    Remo Drive est un groupe formé en 2013 et assez rapidement signé par Epitaph sur la base d’un premier album autoproduit. Aujourd’hui la formation du Minnesota accouche de son troisième opus. Le groupe, mené par les frangins Erik et Stephen Paulson, produit ici un style malin à cheval entre influences…
    Tags: d, qu, on, l, a, groupe, moi, n, rock, indie
  • 10000
    Quand on lance l'écoute de ce « Dream or don't dream » en ne sachant rien de Kestrels pour la première fois, impossible de ne pas remarquer la forte concentration d'influences rock alternatif – grunge des nineties. On pense forcément à Dinosaur Jr , Superchunk, Superdrag, Teenage Fanclub, etc. Autant vous dire…
    Tags: on, se, plus, guitares, album, rock, indie
  • 10000
    A l'écoute de ce deuxième volume des aventures de l'australienne Ali Barter, je me suis demandé si je m'étais déjà demandé avant ce à quoi ressemblerait la rencontre entre Weezer et (la voix, au moins) de No Doubt. Non, jamais. Et pourtant, c'est bien à ça que j'ai l'impression d'avoir…
    Tags: disque, bien, femme, titres, mélodies, fort, n, paroles, facebook, instagram
  • 10000
    En 2017, je risquais un œil curieux au-dessus de l’épaule d’Alex Lahey, découvrant alors ses angoisses et interrogations transcrites dans les paroles d’une powerpop / indie pop ni trop musclée ni trop geignarde. Deux ans ont passé, deux ans qui ont permis à Alex de s’approcher un peu plus de…
    Tags: d, on, plus, qu, ans, pop, indie, powerpop, paroles, c

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.