THE FAINT : Doom abuse

faint_Doom_Abuse

Depuis 1995, The Faint dynamite l’electro-rock en y incluant de grosses influences plus musclées ou plus sombres. Ce côté un peu pompier, c’est ce qui fait la personnalité et le charme du combo. Alors même après une pause de 6 ans pour retrouver l’inspiration, on se doute qu’on en retrouvera au moins quelques traces sur ce septième album. A la fois audacieux dans ses sons et classique dans son architecture sonore (on est pas perdu si on connaît déjà le groupe), « Doom abuse » sonne comme le renouveau d’un groupe qui s’est enfin retrouvé, après un dernier album en demi-teinte. Mêlant sons eighties avec d’autres beaucoup plus contemporains, The Faint réussit à duper l’auditeur sur son âge en conservant un côté frais vraiment bluffant. A la fois dansant et décadent, The Faint puise ses forces à la fois dans le mainstream et l’indie, et « Doom Abuse » s’avère donc un petit plaisir dont il serait déraisonnable de se priver !

Site officiel

The Faint : Help in the head

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *