THE CURE : 4:13 Dream

cure 413 dream

Cela fait un bon moment que les fans de la première heure n’attendent plus d’être renversés par les nouveaux albums de The Cure, et ce malgré les annonces et promesses de son leader. Mais malgré tout, ils continuent secrètement à espérer un troisième souffle, une renaissance, un vrai bon disque, plutôt que les deux ou trois bons titres égrenés au cœur d’albums très moyens. Et bien ce « 4:13 Dream » est certainement ce qui s’en rapproche le plus depuis des années. Avec « Underneath The Stars », on nage en plein « Disintegration ». « The Only One » rappelle parfois « Letter To Elise ». Et on a ainsi droit à quelques bons titres : « The Hungry Ghost », « Switch », « Sleep When I’m Dead » , « The Scream ». Pourtant, une chose dérange : ce disque est tout sauf homogène. On a même l’impression que ce sont deux ep dont on aurait mélangé les titres que l’on trouve ici, tant on passe d’une ambiance à une autre assez rudement. Un treizième album assez bancal donc, mais bien plus intéressant que ce que le groupe nous propose depuis « Wish ». Et c’est déjà plus que ce qu’on attendait… 

Paroles de l’album

Site officiel

The Cure : Underneath the stars

The Cure : The only one

Related Posts

  • 77
    Les Montpelliérains de Tantrum (dont “The Frontier…” est tout de même le quatrième effort!) ont choisi, à l'instar de Neurosis ou Charger dont je parlais récemment, le côté obscur de la force hardcore. Torturé, sombre, étouffant, épuisant, trop intense presque, ce disque est un concentré de souffrance et d'auto-mutilation. Moins…
    Tags: de, à, plus, un, on, une, the

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *