THE ALGORITHM : Octopus4

thealgorithm_octopus4

Découvert grâce à une pub sur spotify alors que je m’enfilais le dernier Mastodon, The Algorithm n’a pourtant pas grand-chose à voir avec les américains. Certes, on retrouve sur cet album du français Rémi Gallego des grosses guitares (parfois) et des côtés bien dark (souvent). Mais sorti de là, c’est bien d’électro dont il est question ici. Une électro moderne, nerveuse, rentre-dedans, intense, boulimique, mais qui sait aussi calmer le jeu pour installer d’autres ambiances. Une electro qui sait même surprendre à l’occasion ; la preuve avec « Un dernier combat », où un rappeur vient donner la réplique aux machines, « Mos », tuerie chiptune, ou la fin d' »Octopus4″, ouvertement jazz. Bref, un disque pas forcément facile à appréhender puisque passant régulièrement du coq à l’âne et pillant tous les sous-genres de la musique électronique pour les amalgamer au sein de titres pas toujours hyper digestes, mais aussi diablement prenant justement par sa diversité, son inventivité et sa volonté d’exploration et de dépassement. Et c’est finalement les bons côtés qu’on retiendra une fois les 54 minutes de ce deuxième album passées.

Site officiel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *