THE AFGHAN WHIGS : Black Love

afghan black

On a beau avoir un nom de groupe à la con, on peut quand même faire de la bonne musique. Je ne sais pas ce qui a poussé Greg Dulli a choisir « Les Perruques Afghanes » comme nom en 1986, mais pu importe. Car avec ce cinquième album, s’il en était encore besoin, on a la preuve incontestable du talent du bonhomme. Curieusement boudé par le public, ce disque sauvage et à fleur de peau contient pourtant des titres proprement énormes ; « Going To Town », « My Enemy », « Honky’s Ladder »… Une ambiance sombre et revancharde traverse le disque, qui ne s’interdit pourtant pas quelques accalmies pour lesquelles le groupe n’hésite pas à sortir les violons et arrangements léchés. La voix de monsieur Dulli, grand amateur de soul, fait des prouesses quelle que soit la teneur des chansons. Un grand disque.

Paroles de l’album

Site officiel

The Afghan Whigs : Honky’s ladder

The Afghan Whigs : Going to town

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *