THAT HANDSOME DEVIL : Your parents are sellout

That Handsome Devil fait partie de ces formations assez inclassables qui traversent la galaxie de façon plus ou moins fugace, laissant dans leur sillage une traînée inspirante pour une pelletée de futures petites formations extraterrestres. Chouette non ? Mais ça ne serait qu’anecdotique si la musique de la formation bostonienne n’était pas elle-même passionnante. Imaginez un Nick Cave plongé dans un shaker de blues, de surf rock, de hip-hop et de musique psyché, et vous aurez la queue d’une petite idée de ce qui se trame au sein de ce cinquième (et oui, quand même) album du groupe. Une ambiance posée, rétro, groovy, teintée de coolitude neo world « grand public » (le nom de Screamin’ Jay Hawkins est souvent cité pour décrire le combo), accueille une voix grave et goguenarde, autant capable de se la jouer crooner que de rapper à la cool façon Fun Lovin’ Criminals. Le lien de parenté avec certains titres de Mr Bungle est évident, et l’écriture des textes délicieusement what the fuck le confirme. Cet album est cependant bien plus accessible que l’ensemble de la discographie de Mike Patton, conservant toujours cette patte mélodique vintage légèrement funky. Bon, tout n’y est pas parfait, il souffre d’un ventre mou en son milieu, mais ça reste une proposition vraiment sympathique et hors-normes et pour moi qui découvre le groupe, c’est un peu quand même une révélation ; à suivre !

Instagram

Facebook

Paroles de l’album

Related Posts

  • 10000
    Bon, alors je vais être honnête. En écoutant « The void », le premier titre de cet ep du français Diligence, je suis entré dans son univers sur un malentendu. Parce que je pensais y découvrir un clone de Mr Bungle tendance «California ». Ce qui est peut-être pas très flatteur pensez-vous, mais…
    Tags: bien, reste, cet, ne, neo, vraiment, instagram, facebook, https://open.spotify.com/album, bungle
  • 10000
    Jarrod Gosling (rien à voir avec Ryan) est un touche-à-tout. Pour ma part, et concernant Adopte Un Disque, vous pouvez en trouver la trace sur I Monster, projet electro fourre-tout assez génial auteur de quelques hits (je vous laisse la surprise, mais vous en connaissez forcément un). Avec Regal Worm,…
    Tags: d, rock, l, qu, bien, assez, ne, vraiment, oui, c
  • 10000
    Derrière ce nom rigolo se cache un duo lillois qui définit sa musique comme du « rock augmenté ». Un nom bien énigmatique pour dire que « Singularity », sorti sur Atypeek Music (ben tiens) est un joyeux bordel. D'ailleurs, si on devait le définir finement, on serait bien embêtés. Rock fusion, c'est peut-être…
    Tags: rock, y, bien, nom, vraiment, l, musique, se, plus, fusion
  • 10000
    Eh oui, moi aussi j'ai craqué. Mais bon, en même temps, comment résister ? Trois têtes chercheuses de la musique qui s'unissent sur l'un des labels qui transpire le plus la créativité débridée pour proposer une musique forcément hybride entre hip hop, pop et rock fusion... De quoi donner le tournis…
    Tags: musique, souvent, bien, serait, non, rock, fusion, moi, oui, plus
  • 10000
    Depuis des années qu’il nous en parle, Peeping Tom, ci-devant « projet radio-friendly » de monsieur Patton, débarque enfin dans les bacs de notre disquaire préféré. Un petit rappel ; il y a deux ou trois ans, Peeping Tom devait ressembler à « un mélange entre No Doubt et du punk rock » selon le…
    Tags: d, qu, album, y, se, oui, rock, plus, public, bien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.