SYN : Road to ruin

syn road to ruin

Le Nord a toujours été, n’en déplaise à Dany Boon, un territoire propice à la naissance de rancœurs et ressentiments. De ces émotions se nourrissent des genres musicaux revendicatifs ou exutoires que sont le metal, le hip-hop et le punk. Les cambraisiens de Syn ont choisi d’œuvrer dans le premier genre cité, et développent depuis 2004 une musique naviguant à vue entre thrash, hardcore et death. Très loin de l’amateurisme, cette nouvelle carte de visite joue la carte de l’efficacité, proposant des titres bien ficelés et carrés, des riffs massifs, des vocaux variés et des influences heavy bienvenues. Un featuring régional en la personne de Kathy, chanteuse de Dylath-Leen, crée une respiration dans l’album, évitant ainsi le côté monolithique propre à de nombreuses productions du genre, et rappelant par ailleurs le «About solitude» de leurs aînés Loudblast, avec qui Syn partage certainement pas mal d’influences… Au final, ce «Road to ruin» remplit son office de manière exemplaire, tabassant sévèrement les tympans sans que l’on ne trouve rien à lui reprocher. Adopté.

Syn : Inaccurate

Related Posts

  • 89
    Je dois avouer que j'attendais beaucoup de cet album, tant “Maudits soient les yeux fermés”, le morceau présent sur la bande originale du blockbuster “Taxi” premier du nom m'avait impressionné et conquis. Chiens de Paille s'est imposé à moi par sa distance au monde, sa froide lucidité. La vérité, la…
    Tags: de, à
  • 81
    Parler de black metal anglais paraissait jusqu'en 1994 assez ridicule. Bon, ok, il y avait eu Venom, mais la genèse (et le fut-elle vraiment ?) du genre était bien lointaine, et depuis la scandinavie avait repris le flambeau, et transformé celui-ci en grand brasier, troquant le satanisme de pacotille contre…
    Tags: de, à
  • 81
    Constitué de transfuges de groupes reconnus de metal norvégiens (Khold, Arcturus, Mayhem), Winds est à cent lieues de ce qu'on pourrait attendre de ces membres (quoique pour Mr Blomberg alias Hellhammer, plus rien ne nous étonne...). En effet, le groupe propose un metal à la limite du rock progressif, où…
    Tags: de, à
  • 81
    Émanation du label canadien constellation et formé en partie des membres de l’activiste Godspeed You Black Emperor !, Silver Mt Zion revient un an à peine après le bon mais pas inoubliable « Born Into Trouble As The Sparks Fly Upward ». Même si le groupe a toujours du mal…
    Tags: de, à
  • 81
    Deadly Avenger, alias Damon Baxter, avait attiré mon attention il y a six ans déjà avec « Deep Red », premier album qui ne voulait pas choisir entre ses différentes influences, qu'elles soient pop, rock, electro, funk, ambiant, trip hop ou musique de film. Pas exempt de défauts, le disque comportait tout…
    Tags: de, à

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *