SUBWAY : Hide and seek

Subway-HideAndSeek(high)

Aujourd’hui, tel un croisement contre-nature de Stéphane Berne et Jean-Pierre Pernaud, je vous fais voyager à la fois dans l’histoire du rock et dans les belles terres de France pour découvrir un disque sympathique. Subway est un groupe de filles qui aiment la pop et le rock indé, et nous viennent de Marjevols, en Lozère. D’ailleurs, sous le règne de Henri IV, Marjevols était une ville royale, et la capitale du Gévaudan (merci wikipedia), il n’est donc pas impossible qu’on ait pu apercevoir Adeline Lepicier, Cléo Bigontina ou les sœurs Sarah et Samantha Julien dans un reportage des stars du petit écran sus-cités. Enfin, bref. Subway est un groupe qui a de la bouteille (formé en 1991, « Hide and seek » est son quatrième album), mais qui a souffert d’une vie tumultueuse. Passé de la langue anglaise à la langue française à ses débuts, il renoue ici avec des textes 100 % anglophones, et présente sa troisième chanteuse. Et si son rock indé/alternatif n’a que peu bougé, ça reste quand même déstabilisant pour les fans. Musicalement, on pense forcément un peu au premier Elastica, du timbre de la chanteuse à la teneur générale qui fait souvent dans l’urgence et la tension mais sait aussi faire retomber la pression pour aboutir à un rock indé un peu plus mid-tempo et sombre. En tout cas, pas de raison de faire la fine bouche, parce que c’est français, que ce sont des filles, que ça a quelques années au compteur ; un bon disque reste un bon disque, la preuve ici !

Site officiel

Related Posts

  • 10000
    En 1992, quand deux ex Suede décident de former un groupe, c'est pour se détacher de la pop précieuse et quelque peu maniérée qui les a vu débuter leur carrière. C'est donc sous le nom d'Elastica et accompagnées de quelques camarades qu'elles se décident à envahir les ondes, en mélangeant…
  • 10000
    J'ai beau me triturer les méninges, je ne trouve aucune trace de Mackenzie Scott alias Torres dans mes souvenirs. Et c'est bien dommage, parce qu'après avoir écouté deux fois de suite ce deuxième album de la jeune américaine, je me dis que je suis passé à côté de quelque chose.…
  • 10000
    Un nom bien singulier, et une musique qui l'est tout autant, voici ce que je vous propose aujourd'hui. Attention, je ne dis pas que celle-ci est exempte d'influences palpables, ni qu'elle est d'une originalité folle. Mais il est indéniable que la musique de 2:54 est la sienne. Bâtie sur les…
  • 10000
    J’avais été l’un des chanceux à découvrir cet artiste américaine sur son précédent album « Dyed By The Whool », et à être sacrément impressionné par la beauté désespérée de ses chansons. Le buzz autour de la demoiselle à la sortie de « Over The Sun » ne m’étonne donc…
  • 10000
    Troisième album pour les américains de Silversun Pickups, toujours aussi inconnus sur nos terres. Et pourtant, ce "Neck Of The Woods" a été précédé de deux très bons albums, et marque les dix ans de carrière du groupe. Alors oui, même s'il le fait avec passion et application, même s'il…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *