STRIP MUSIC : Hollywood & Wolfman

strip music hollywood

Electro-pop très eighties pour les suédois de Strip Music. Épiques, très mélancoliques, les dix titres ici présents ressemblent musicalement à s’y méprendre à la rencontre entre le Killing Joke période « Brighter Than A Thousand Suns » et le Cure de « Disintegration », même si le chant, tout en restant très classique pour le genre, s’en éloigne un peu. Les paroles ne sont d’ailleurs pas non plus des plus positives, à l’image de l’artwork ambiance « noir c’est noir » ; peur, malheur, douleur, cuisine au beurre, tels sont les sujets graves évoqués ici. Les compositions sont très correctes et plairont sans mal aux nostalgiques de l’époque, et aux amateurs de chansons sombres en général.

Strip Music : Sugar and lime

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *