STRIKE BACK : Where I Stand

strike-back-where-i-stand

Strike Back est, on peut le deviner rien qu’en regardant la pochette de ce deuxième album, un groupe de hardcore. On pourrait même pousser l’analyse, et justement supposer qu’il a de grosses influences old school. Et on aurait raison. Les onze titres de « Where I Stand » sentent la testostérone et le mosh-pit, et tapent dans le classique, influencé metal, mais efficace positive hardcore made in New York. Le bon côté, c’est qu’ils le font assez bien, chaque titre gardant une identité assez marquée pour ne pas être confondu avec un autre. Le mauvais bien sûr, c’est qu’ils ne sont pas les seuls dans ce cas de figure…Mais heureusement pour eux, ils sont tout de même assez rares ceux qui peuvent tenir le rythme sur un album entier. Or ici la faiblesse n’est qu’un concept et pas une réalité palpable, le disque tenant ses promesses jusqu’au bout sans mal, faisant de ce deuxième opus une réussite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *