STING : All this time

sting_-_all_this_time_(16_tracks)_-_front

Lorsque, comme Sting, on traîne dans le milieu de la musique depuis presque 30 ans, certains succès de jeunesse peuvent devenir lourds à porter, ne plus être représentatifs du personnage ni de son état d’esprit. Et ainsi l’idée de les rhabiller, de leur faire porter d’autres couleurs naît. Ainsi les titres phares du répertoire de Sting (et au passage, quelques titres de Police) se voient croqués live, et arrangés de manière plus cosy et jazzy. La transformation est plus réussie que certaines malheureuses tentatives d’autres artistes, les arrangements subtils et l’orchestration savamment étudiée rendent hommage aux versions originales sans les dénaturer outre mesure Les parties vocales sont quasiment identiques. Le tout se digère sans heurts (même si on est pas toujours convaincu du bienfondé de la chose), on passe un moment agréable avec un hôte de marque et des musiciens talentueux. Une parenthèse bienvenue.

Site officiel

Related Posts

  • 81
    Leo n'est plus un jeune premier. A 77 ans, il a plus de vie derrière que devant lui, et il le sait bien. Pas étonnant alors que ce nouvel et 13e album du canadien reflète les réflexions et préoccupations du vieil homme qu'il est devenu. Posé et philosophe sinon mystique,…
    Tags: de, plus
  • 80
    Les fans de A Perfect Circle seront comblés d'apprendre que Billy Howerdel, ci-devant guitariste et fondateur du groupe, a décidé de s'émanciper, de sortir de l'ombre du grand Maynard James Keenan pour présenter un projet personnel, Ashes Divide. Bon, concrètement, c'est la voix qui fait la différence ici. Plus claire,…
    Tags: de, plus, on
  • 79
    Ce « Call Of The Mastodon » n'est pas le dernier album en date des brutes américaines, mais la réédition des premiers travaux du groupe. Tous les éléments du succès sont donc ici présents, au stade de prémices certes, mais suffisamment décelables pour être appréciés. Les neuf titres de cette réédition présentent…
    Tags: de, plus, on
  • 77
    J'étais de ceux que « In Rainbows » a déçu. Trop propret, trop facile, comme si une certaine convenance musicale de la part du groupe devait contrebalancer l'audace commerciale, le doigt d'honneur tendu nonchalamment aux majors et à leur modèle économique en fin de vie. Ok, c'est bien beau les idées, mais…
    Tags: de, plus
  • 77
    Les deux premiers (et ultimes) albums de Programme, "Mon Cerveau dans ma bouche" et "L'enfer tiède", avaient poussé encore un peu plus loin le son et l'univers de Diabologum. Jusqu'au point de non-retour ? C'est ce que doivent penser Arnaud Michniak et Damien Bétous, de nouveau collègues de déconstruction sonore…
    Tags: de, plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *