SHORA : Malval

shora malval

Shora est suisse, composé de quatre membres, et propose avec ce « Malval » quatre titres instrumentaux hypnotiques et vivants, entre post rock et post hardcore à la Neurosis. Shora ne souffre aucunement de l’absence de chant, car il met à sa disposition une palette de sons, rythmes et univers bannissant toute routine. Et quand une voix féminine apparaît à la fin du dernier titre, c’est à peine si on apprécie tant la musique de Shora se suffit à elle-même. Rock, metal, progressif, ambiant, de nombreux genres sont ici passés à la moulinette et restitués au travers d’un laboratoire musical, d’un microcosme où le voyageur curieux a vite fait de se perdre. Une excellente découverte.

Related Posts

  • 10000
    J'avoue que, côté post rock, les pointures de chez Mogwai m'ont toujours laissé un peu tiède. Ce n'est pas faute d'avoir essayé, mais j'ai toujours eu le sentiment qu'il manquait un peu d'âme à leur musique, ou justement qu'elle se contentait de n'être que de la musique, alors que d'autres,…
  • 10000
    Ma dernière rencontre avec les suisses d'Impure Wilhelmina date de 2008. J'en avais un excellent souvenir, c'est pourquoi quand j'ai repéré la sortie de leur nouvel album, j'ai eu hâte d'y découvrir leur évolution. En parcourant le net à la recherche d'infos, ma première réaction c'est l'étonnement : le groupe…
  • 10000
    D'emblée, le nom du groupe me séduit. Et pourtant, je suis à cent lieues d'imaginer ce que me réserve « Nord », premier album des Bordelais. Le premier titre nous plonge dans un univers sombre, en pleine tourmente post rock. Le second tape dans le post hardcore, et les suivants louvoient entre…
  • 10000
    Get A Life. 3 titres de 10 minutes. Un digipack sobre et beau. Tout ça sent le post rock, ou le post hardcore. Je glisse le disque rouge sang dans la platine, et...bingo ! Le premier titre déboule, mélancolique à souhait, et quand une voix arrive, surprise ! Il s'agit…
  • 10000
      Les suisses de Kruger avaient déjà terrassé l'occident en 2004 avec leur terrible album « Cattle Truck ». Ils avaient remis le couvert quelques temps plus tard avec un « Redemption Through Looseness », tout aussi bon. Mais cette année, ils ont décidé d'annihiler toute concurrence, comme l'annonce clairement le titre du disque.…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *