SEQUOIA / LIU KANG : Split

sequoia liu kang

Deuxième sortie du maquis pour Séquoia après leur mcd « The Forgotten Link » précédemment chroniqué ici. Les quatre titres ici présents montrent un visage plus rageur du quintette, qui n’hésite plus à rentrer dans le gras et à envoyer le bois, sans pour autant verser dans l’hyper-brutalité. Ce genre-là, c’est l’affaire de Liu Kang, qui prend le relais le mors au dents et toutes armes dehors. Au final un split agréable mais, comme à chaque fois avec ce genre d’exercice, trop court pour laisser un souvenir impérissable. On notera juste l’évolution pour le meilleur de Sequoia, et le potentiel certain de Liu Kang, notamment perceptible dans son dernier titre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *