SCHULLER, Sebastien : Happiness

sebastienschuller_happiness

Artiste français discret donnant dans l’électro-pop douce et mélancolique, Sébastien Schuller produit une musique d’une sensibilité touchante, cotonneuse et intimiste, parfois accompagnée d’une voix fluette et fragile. On sent au travers de ce premier album sorti en 2005 un artiste qui doute, qui rêve, qui se cherche un peu également. Quelque part entre Air et Girls In Hawaii, sa musique oscille entre beauté contemplative et solitude amère. « Happiness » ne porte pas vraiment bien son titre, vous l’aurez compris. « Voyage en nostalgie » aurait peut-être été plus parlant, même si on peut éprouver un sentiment d’apaisement et de plénitude sur certains titres. Pour autant, ce premier album n’en est pas moins intéressant et réussi. Car si la voix y mériterait d’être plus assurée, la relative fragilité de l’ensemble lui confère un statut particulier, celui de l’oeuvre de jeunesse, inconsciente de sa qualité, petite chose à laquelle il ne manque qu’une petite poussée pour s’envoler, un peu de maîtrise et de confiance en soi pour détrôner un autre Sébastien français, je veux bien sûr parler de Tellier, dont la musique n’est pas si éloignée. Ok, ceux qui ont dit Patrick peuvent sortir. Les autres peuvent cliquer sur « play » les yeux fermés, il y a de grandes chances qu’ils en ressortent conquis.

Site officiel

Paroles de l’album

Sébastien Schuller : Weeping willow

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *