SAVAGE HANDS : The truth in your eyes

Jeune groupe du Maryland, Savage Hands sort aujourd’hui un second album metalcore / emocore / post hardcore conjuguant, comme ses petits camarades, énergie débordante et format pop assumé, pondant les titres à chantonner sous la douche comme Jul pond les fautes de français. Oui, je ne peux pas dire le contraire ; « The truth in your eyes », c’est de la variété pop metal. Ce n’est pas quelques accélérations et hurlements qui me feront changer d’avis. Savage Hands, c’est un peu Sum 41 qui rencontre Paramore. Ce deuxième album parle de vérité et de mensonges. Bon, je m’ennuie un peu à écrire cette chronique, parce que pas grand-chose à dire. Les onze titres fonctionnent très bien, bien joués, bien produits, traversés de breaks malins, des traditionnelles accalmies avant l’explosion de décibels. La brutalité est savamment dosée, ni trop ni trop peu, assez en tout cas pour qu’on sache que c’est de metal qu’on parle, mais ne ressort que par touches (pour la voix), histoire de laisser le maximum de latitude au plaisir d’écoute de mélodies pop évidentes. Trop ? Probablement. Mais ça passe bien, je ne peux pas le nier. Trop ? Peut-être. Le genre de disques dont je pourrais dire dans deux-trois semaines : « ah si, j’ai écouté un disque de metalcore bien foutu la dernière fois ! » sans pour autant me souvenir de l’artiste, du titre, ou même d’une chanson en particulier. Vous trouvez ça grave ? Ouais, moi aussi. Trop.

Facebook

Instagram

Paroles de l’album

Related Posts

  • 10000
    Post hardcore ? Metalcore ? Post hardcore ? On ne sait pas trop quel qualificatif donner à ce premier album de Deadthrone. Un peu de tout ça probablement. En tout cas, si ça ne sonne absolument pas original, c'est dans l'air du temps. Euh, pardon, je crois qu'on dit moderne. Enfin, bref, vous…
    Tags: ne, bien, cas, album, post, hardcore, on, disque, genre, l'album
  • 10000
    Formé sur les cendres de deux petits groupes underground, The Blackout Argument est allemand et fait dans le métalcore émo. Jusqu'ici, rien d'exceptionnel, surtout pour un label comme Lifeforce, fournisseur officiel de métalcore européen. Que possède donc cette nouvelle formation que n'ont pas ses camarades ? Efficace, pas pleurnichard pour…
    Tags: the, ne, l'album, in, quelques, groupe, petits, cette, camarades
  • 10000
    Bad Omens est un (autre) combo metalcore américain. J'avais vu passer son nom ici et là, mais ne m'y étais pas intéressé outre mesure. Ni à son premier album qui apparemment avait été très remarqué. Aujourd'hui, j'ai l'opportunité de me rattrapper. Oh, j'aurai pu me contenter de contourner ce disque,…
    Tags: me, metalcore, bien, pop, ne, l'album, titre, disque, titres, paroles
  • 10000
    AnnIsOkay est allemand et pratique le metalcore. Jusque-là, rien d’exceptionnel. Pour ce disque, il a lâché sa sale habitude de sampler la batterie et a accueilli une orchestration plus variée dont des cordes, un piano, des samples electro. Eh ben mes aïeux d’une révolution ! Bon, raillerie mise à part,…
    Tags: disque, metalcore, d, album, l, groupe, bien, the, histoire, in
  • 10000
    A La Mirada, Californie, il y a un Holiday Inn, un chouette parc aquatique, et un peu plus de 49000 personnes qui profitent d’une belle vue sur l’océan. Et parmi eux, il y a quatre gars qui ont monté un groupe de metalcore qui sort aujourd’hui son deuxième album, j’ai…
    Tags: metalcore, disque, on, bien, l, c, ai, d, n, j

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *