ROSETTA STONE : Cryptology

On croyait Rosetta Stone perdu corps et biens pour la cause gothic rock jusque l’an dernier. Et encore, en 2019, un petit single en guise d’appât pour une compilation de réenregistrements, c’est pas non plus énorme, et on nous l’a déjà fait ; on était donc pas sûr sûr de la volonté de retour. Mais là, on est bien obligé de le constater : Rosetta Stone est de retour avec un disque classique et efficace. Les anglais ont toujours été de fiers représentants d’un style très ancré dans les années 80, mais impeccable, et ne trouvent apparemment aucune raison de changer leurs habitudes. Alors bien entendu, on évitera donc de croiser le chemin de « Cryptology » si on est progressiste. Tout ici, du chant au son en passant par le format et les mélodies, respire le caveau. Pour ceux qui aiment le genre, par contre, c’est une madeleine de Proust que vous trouverez ici. Mais Rosetta Stone est bien né dans les années 90, et se nourrit ici également de sonorités plus darkwave. De là à parler de modernité, il y a un cap que je ne franchirai pas. Ceci dit, ça change un peu la donne par rapport aux premiers albums… mais pas assez pour dérouter les fans, qui y verront un changement dans la continuité salutaire, peut-être même une volonté d’évolution, de mise à jour par rapport à la scène actuelle. Ce qui serait un juste retour des choses, puisqu’une partie de la scène actuelle s’est largement inspirée de Rosetta Stone, son mysticisme et son évidence (dans le bon sens) mélodique. Vous l’aurez compris, ce disque pourrait figurer comme exemple pour la définition de rock gothique. Alors choisissez votre camp et décidez-vous : pour ou contre ?

Instagram

Facebook

Related Posts

  • 10000
    Strawberry Pills est un duo mixte grec qui propose un rock gothique réactualisé. Comment ? Alors, imaginez un croisement entre un Alien Sex Fiend et un She Wants Revenge. Vous ne l’avez pas ? Alors prenez un groupe de rock gothique avec un chant assez typique du genre, et ajoutez-y des tics…
    Tags: ne, a, rock, gothique, bien, genre, assez, c'est, petit, instagram
  • 10000
    Oh, je sais ce que j’ai dit ça et là ; toute cette mode revival de heavy / doom commence à me gonfler sérieusement. Sauf qu’une fois de temps en temps, une formation parvient à me faire changer d’avis. Et en ce début d’année, c’est le jeune Mansion qui s’en charge.…
    Tags: plus, chant, rock, gothic, post-format-image, gothique, jeune, dynamique, homme, durable
  • 10000
    Je sais que beaucoup n’en doutent pas, mais je le réaffirme ici : écouter de la musique, découvrir par quoi et pourquoi les disques naissent, de quoi ils parlent, ça instruit. Parfois sur sa propre patience et résistance, sur sa faculté à changer (de plage?), parfois tout court. « 1961 » est le…
    Tags: rock, plus, y, toujours, se, a, ne, gothique
  • 10000
    Il y a quelques années, une compilation me fit découvrir quelques formations talentueuses de gothic rock et dark wave, dont This Burning Effigy. Moi qui ne connaissais que les « classiques » du genre, je me retrouvai confronté à un tout nouveau monde de possibles. Ce qui eut pour conséquence de me…
    Tags: ne, y, disque, aux, ont, genre, on, rock, a, gothic
  • 10000
    Depuis sa formation en 1983, Clan Of Xymox a sorti un nombre impressionnant de disques et connu un nombre quasi équivalent de formations. Côté musique, il a aussi touché à divers styles, en gardant bien entendu un pied dans le rock gothique qui l’a vu naître. Seul maître à bord…
    Tags: a, rock, bien, se, y, on, perdu, disque, genre, assez

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.