REVOLTING : Monolith of madness

Le death metal suédois n’est pas un genre, pas une inclinaison ; c’est un sacerdoce. D’ailleurs les membres de Revolting (et particulièrement son leader, Rogga Johansson) sont dans le « game » depuis bien longtemps à travers des projets divers que je vous ferai l’économie de citer tous ici parce que, en gros, ça ferait doubler de volume cette chronique. Et depuis sa formation en 2008, Revolting en est à son sixième album ; pour ces gars-là, la passion n’est pas un vain mot. Bien sûr, cela induit un certain classicisme dans les compositions de ce « Monolith of madness ». Revolting n’est pas là pour renverser la vapeur ou changer l’ordre des choses ; il est là pour produire du death puissant, mélodique et sans compromis. Les textes vont chercher l’inspiration du côté de l’horreur pure, comme il se doit. Le son est grave, groovy, old school, le rythme constant, le chant sauvage et gras, bref rien ne saurait dévier ce disque de son objectif principal : proposer un death old school implacable. Objectif atteint sans aucun problème ; on ressort de ces 10 titres conquis par tant de concision et d’efficacité. Invoquer un Bloodbath sera de bon ton, tant les qualités et le style des deux formations sont comparables. A l’école des fans du death metal, je crois bien que cette performance vaudrait un 10 sur 10 !

Site officiel

Related Posts

  • 10000
    Parce qu'il y aura toujours de la place dans mon cœur pour un bon petit disque de death metal old school, je me devais de jeter une oreille sur ce nouvel et douzième album des suédois d'Unleashed. « Dawn of the nine » met encore une fois la mythologie scandinave à l'honneur.…
  • 10000
    Bloodbath est ce qu'on appelle un supergroupe. Imaginez un peu ; en son sein, on trouve Dan Swano (Edge Of Sanity, Godsend, Nightingale, etc…et accessoirement l'un des meilleurs producteurs de métal extrême), Peter Tagtgren (Hypocrisy, Pain, et producteur également), Andréas Nystrom (Katatonia, Diabolical Masquerade, Bewitched), Jonas Renkse (Katatonia, October Tide)…
  • 10000
    Nostalgie, quand tu nous tiens... Formés de « vieux de la vieille » (Mikael Åkerfeldt d'Opeth, Dan Swanö d'Edge of Sanity, Anders Nyström de Katatonia et Diabolical Masquerade et Jonas Renkse de Katatonia), ce "all star band" joue la carte du death metal classique, brutal et ultra-efficace. Imagerie et paroles ancrés dans…
  • 10000
    L'annonce de l'arrivée de Nick Holmes, vocaliste de Paradise Lost, au sein du supergroupe de death Bloodbath, a forcément fait grand bruit. Alors ce nouvel album de nos brutes de service est donc un passage obligé pour tout amateur de metal extrême, autant par respect et admiration pour les deux…
  • 10000
    Et de six pour les gore-addicts d’Exhumed. Oui, mais cette fois, je ne vais pas pouvoir me contenter de vous affirmer que ce disque suit les précédents à la trace et qu’ils sont interchangeables bien que tous très bons. Enfin, pas exactement. Certes, le death metal rétro du combo est…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *