REPEAT REPEAT : Floral canyon

« Floral canyon » a beau arborer un look ouvertement psychédélique, il ne donne pas, et c’est tant mieux, dans la mode actuelle du revival. Le groupe est un trio qui nous vient aussi de Nashville (décidément, je suis un peu abonné en ce moment), et qui qualifie lui-même la musique de ce deuxième album de « surf rockcandy ». De surf rock, il n’en est pas vraiment question ici. On y retrouve une forme de garage rock ayant ingéré du rock indé, et de la pop. Une musique qui rappelle autant les sixties que les nineties ou l’ère moderne, à la puissance mélodique indéniable, constituant un disque certes assez ramassé (40 minutes) mais tellement bourré de bonnes idées et de chansons efficaces qu’on lui pardonne tout. Même si j’ai mes chouchous (« Ghost », « Mostly », « Hooks » et « Hang it low »), chaque titre est plus que convainquant et on ne peut que louer le label Dangerbird d’avoir eu le nez si creux. !

Site officiel

Repeat Repeat : Plugged in

Related Posts

  • 10000
    Les quatre membres de ce nouveau venu sur la scène garage ont beau arborer des mines joviales et détendues, ils n’en sont pas moins experts pour ce qui est de proposer des titres bien retords. Il faut dire aussi que The Surfing Magazines, c’est la réunion de têtes couronnées du…
  • 10000
    Derrière le groupe californien The Molochs, il y a surtout Lucas Fitzsimons, auteur – compositeur – interprète à la coupe de playmobil et au look de cousin machin, celui qui continue de ne jurer que par le rock anglais d'il y a 40 ans. Et ça s'entend dès l'entame de…
  • 10000
    Quand les gars de Green Day s'ennuient, ils font de la musique. Mais quand ils ont besoin de faire une pause, de s'échapper du « music business », et bien...ils font de la musique. Oui, mais pas sous la bannière Green Day !Aujourd'hui, ils nous arrivent avec un premier album sous le…
  • 10000
    Eh non, « BMX bandits » n’est pas qu’un film où Nicole Kidman arbore une choucroute collector. C’est aussi un groupe de pop presque aussi vieux que moi et à qui pourtant je ne me suis jamais frotté. L’occasion était trop belle de le faire à travers ce dixième album. Mais d’abord,…
  • 10000
    Ultimate Painting est une formation qui ne fait aucun secret de ses influences. Celles-ci se situent clairement hors de notre temporalité. Le deuxième (et excellent) titre, « Song for Brian Jones » est équivoque ; le cœur de Jack Cooper et James Hoare bat pour la pop des sixties. Celle-ci transpire de chaque note,…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *