RED : Felk

redfelk

Raide ou tordu ? En tout cas original jusqu’à l’extrême… Entre folk minimaliste, électro branquignol et expérimentations / errements d’autodidacte débutant, Red ne veut pas choisir. Et mixe le tout en une expression musicale inédite (et qui le restera probablement après cet opus qui, on peut le parier, trouvera écho auprès d’une cinquantaine de personnes au grand maximum – dont les participants au disque…). Red est une véritable épreuve, et on en vient souvent à se demander ce qui se cache derrière cette entreprise d’abstraction sonore. Dérision, private joke, folie douce, surdité, provocation ou réelle volonté, amour du style ici exposé ? Le mystère reste entier, et je me garderai bien d’en chercher la clé, tant je sens que la réponse quelle qu’elle soit me décevrait au plus haut point.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *