PRISTINE : Reboot

Pristine_reboot

Il est assez rare de découvrir, dans le pré carré rock qu’a décidé d’occuper Pristine, une formation qui se montre assez talentueuse pour allier respect des références et capacité à les transcender pour proposer quelque chose de valable et viable. C’est de Norvège que nous vient cette formation dont le moindre des attraits n’est certainement pas sa flamboyante vocaliste Heidi Solheim, au timbre entre rock, soul et blues. La jeune femme transpire le rock, et étant la compositrice principale du projet, il n’est pas étonnant que la musique suive ses envies et sa richesse : rock, blues, soul, psyché, progressif, hard rock, tout semble à sa portée. Alors bien sûr, un tel voyage est parfois difficile à suivre pour le quidam, un peu noyé d’informations musicales ; c’est le principal défaut de « Reboot ». Ben oui, laisser libre cours à une telle boulimie peut avoir des conséquences sur l’équilibre et la lisibilité de l’ensemble. Et c’est assez dommage parce que cet album a de sacrés arguments. « All of my love », « California », « Bootie call » ou « Don’t save my soul » vous convaincront sans mal, mais les six autres titres ne seront pas loin derrière. « Reboot » mérite d’être écouté et réécouté, disséqué, étudié et finalement aimé. Laissez-lui sa chance et succombez !

Site officiel

Pristine : Bootie call

Related Posts

  • 10000
    Encore un groupe de barbus qui pratique une musique entre stoner et post hardcore ? Oui. Encore un premier album, un nouveau groupe ? Oui. Non, mais, encore un qui vaut la peine d'être découvert ? Oui. Et pourtant, « High mountain pass », premier titre de ce premier album, pourrait laisser penser le contraire.…
  • 10000
    Ce n'est pas toujours le cas, mais là il faut bien le reconnaître, rarement nom de groupe et pochette d'album n'auront été tant complémentaires pour renseigner le pauvre ignare que je suis sur le contenu de ce "CVI" (soit 106... c'est clair que niveau indices, on repassera de ce côté-là…
  • 10000
    En 2012, « CVI » m'avait fait passer un bon moment avec son heavy stoner pas si classique que ça. Je m'étais promis à l'époque de suivre l'actu du groupe, et me voici donc face à « Crooked doors », deuxième album qui comme la tradition (et la logique) l'exige, reprend les choses là…
  • 10000
    Ah, les groupes et leur nom ! C'est parfois très compliqué et souvent décevant de savoir pourquoi une formation a choisi de prendre un nom ou un autre. D'autres fois, c'est très simple, trop même. Pour le coup, on se situe bien dans la deuxième catégorie. « Band Of Spice » parce que…
  • 10000
    La première chose remarquable chez les suédois de Maryslim, c'est sa biographie. Épique et ampoulé, ultra-didactique, le style limite lourd a plus tendance à desservir le groupe qu'autre chose. Cet élément mis à part, on y apprend que ce « A Perfect Mess » est le troisième album de Maryslim…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *