PRINCE 85 : Source code

Prince 85 est depuis quelques temps un nom qui sort souvent côté électro française. Quoi ? Faut être plus précis ? Eh bien, vous qui avez craqué sur Kavinsky et son côté régressif et sombre à la fois, mais qui aimez également les choses un peu plus electro pure ou les instrus sombres de hip-hop, vous devriez être conquis. Car si « Source code » use et abuse de toutes les ficelles du genre, il le fait de façon si futée et avec une telle virtuosité qu’il est très difficile d’y résister. N’ayant pas eu l’occasion de jeter une oreille sur « Projet ARP », le premier opus du mystérieux prince, je me garderai d’établir des comparaisons. Mais en tout cas, je peux avancer que cet album est diversifié, que ses 36 minutes ne sont ni trop longues ni trop courtes (ce qui est généralement un bon signe) et que, s’il s’inscrit bien dans la mouvance synth wave, il reste assez unique pour y creuser son sillon. On ne peut qu’être émoustillé par ses tournures très science-fiction et fantastique. On retiendra aussi le très bon « Solar gate », seul titre à être (partiellement) chanté, qui aurait même pu l’être plus tant il possède un potentiel énorme. Et on écartera peut-être « Nomad », un poil trop plan-plan pour s’émouvoir. Dans l’ensemble, « Source code » est donc une jolie surprise, et on comprend aisément le buzz dont profite son auteur. A suivre !

Site officiel

Prince 85 : Temporium

Related Posts

  • 10000
    Petit copain des post rockeurs de Mogwai, Xander Harris n'évolue pas du tout dans les mêmes sphères. Si le nom évoque sans grande ambiguïté Buffy contre les vampires, la musique elle, est moins teenager mais tout aussi creepy que l'on peut s'y attendre. Soit une ebm / synth wave aux…
  • 10000
    Que je vous présente une sortie synth wave, ça n'est pas une révolution. Mais que la formation qui l'a fait naître soit signée sur un label ouvertement metal extrême, ça, c'est plus rare. Oh, bien sûr, souvent, les petits gars derrière ne sont pas si éloignés de ce style musical…
  • 10000
    Le Tommy en question est un (autre) chantre de la synthwave à la française et un collègue de label de Perturbator, qu'il invite d'ailleurs sur un titre de ce troisième disque s'avérant être un album-concept. Parler d'album-concept pour une histoire sans paroles peut certes paraître déplacé, mais après tout c'est…
  • 10000
    Versant sale et méchant d'une scène synth wave en odeur de sainteté, Perturbator avait traversé ma route comme un bolide en 2014 avec son « Dangerous days », me laissant globalement convaincu même si je trouvais le disque inégal. Deux ans plus tard, je veux bien entendu me rendre compte par moi-même…
  • 10000
    Nouveau venu dans le petit monde du revival synth pop aux sonorités 8-bit, Gunship arrive avec un train de retard mais plein de bonne volonté. Proposant un format plus pop que ses compères Penetrator, Kavinsky et autres Carpenter Brut (dont on retrouve d'ailleurs un remix en fin de parcours), le…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *