PHONOTHEK : Lost in fog

phonotek_lostinfog

Amis de la nuit, bienvenue. Je vais ici vous présenter un nouveau compagnon de route, de ceux qui accompagneront vos errances nocturnes et donneront de l’inspiration à votre subconscient pour bâtir de chouettes univers fantasmagoriques et cauchemardesques. Le duo géorgien se définit comme « dark ambiant expérimental ». Bon, concrètement, le genre étant difficilement définissable, délimitable, le côté expérimental est aussi évident qu’inévitable. « Lost in fog », donc, joue comme on pouvait s’y attendre de plages sombres, de bruitages, de mélodies minimalistes mélancoliques, des passages flippants. Mais on y trouve aussi en vrac : de la trompette, des cassures rythmiques, un côté plus martial, et un peu de jazz. Tout ça aboutit à un disque intéressant, pas forcément celui que les aficionados du genre viendront y chercher, mais certainement un de ceux qui permettent au genre de se renouveler et pénétrer dans la sphère intime d’un public pas familier de cet univers si particulier. Pas mal.

Site officiel

Related Posts

  • 10000
    Myrkur, Ricinn, Chelsea Wolfe... et Darkher. Depuis quelques temps, les filles explorent les passerelles entre musique expérimentale, ambiant, metal et pop songs cauchemardesques. Jayn Hanna, donc, s'est émancipée de sa formation d'origine The Steals pour voler de ses propres ailes noires. Et c'est plutôt bien de voir les donzelles du…
  • 10000
    Formé en 2010 et ici mis en lumière par K-scope, label dédié au rock progressif, ce duo anglais se balade entre post rock, electro ambiant et musique de film sombre, comme le titre de ce premier album l'indique. N'ayant pas eu le loisir de découvrir le groupe sur les trois…
  • 10000
    Massimo Magrini, l'homme derrière Bad sector, a tout l'air d'être un passionné de technologie. Le nom de ce projet tout d'abord, rappelant l'informatique. Puis la singularité de son approche : il propose ici 12 titres dont le titre est forcément un mot de cinq lettres terminé par un « s ». Enfin, bien…
  • 10000
    Anna von Hausswolff est suédoise et compositrice. Si vous avez la curiosité de taper son nom sur wikipedia, on vous indiquera sans sourciller qu'elle se situe à la croisée du rock indépendant, de l'électronique et de la pop. Mouais. Enfin, je fais le malin, mais à l'écoute de ce nouvel…
  • 10000
    Après quelques recherches, j'ai compris pourquoi le nom de Kammarheit me disait quelques chose, tout en ignorant complètement dans quel contexte je l'avais croisé. Kammarheit est en fait un one-man band oeuvrant dans un dark ambiant qui, comme le veut le genre, s'avère angoissant et claustrophobe à souhait. Et Kammarheit…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *