PATH OF NO RETURN : Black Nights Coming

path+of+no+returnblack+nights+coming

Path Of No Return, quartette suédois, ne pratique ni le death, ni le black, ni le heavy prog’. C’était la première information remarquable du jour. Le truc de ces mousquetaires du son, c’est tout simplement le crossover metal hardcore. Un genre surpeuplé mais qui ne cesse d’attirer de nouveaux adeptes. La formation a l’intelligence de ne pas jouer la surenchère au niveau attitude ou brutalité, mais propose un hybride utilisant volontiers des riffs catchy sans être galvaudés pour autant, des parties techniques sans taper dans le post hardcore pur, et des coups de bourre tout en gardant un groove rock sale purement swedish. Peut-être pas un chef d’œuvre ultime, mais un très bon disque dans le genre.

Paroles de l’album

Site officiel

Related Posts

  • 10000
    Pendant des années, j'ai bossé avec des labels qui produisaient du metalcore, notamment Lifeforce qui m'en a inondé. Ça m'a permis de découvrir plein de bons groupes, mais ça m'a aussi bien saoûlé au bout d'un moment. Alors j'ai soigneusement évité tout contact avec le genre pendant quelques années, et…
  • 10000
    Max Cavalera aime être entouré et bien entouré. La preuve encore une fois avec le supergroupe Killer Be Killed qui, outre son illustre personne, compte en son sein des membres de Mastodon, The Dillinger Escape Plan et un ex Mars Volta. D'emblée, on pressent que tout ça va plus suinter…
  • 10000
    Tiens, un disque de metalcore ! Ça faisait longtemps ! Unearth, je m'en rappelle surtout de par son "The Oncoming Storm" d'il y a quelques années, réussite du genre, classique mais efficace. Autant dire que le plutôt mauvais "Watch it burn" qui ouvre ce sixième album me laisse songeur. D'autant…
  • 10000
    Dans le domaine du metalcore, il est de plus en plus rare qu'une formation se distingue des autres, de quelque manière que ce soit. Il existe effectivement beaucoup de bonnes formations, mais il est tout aussi facile d'apprécier leur musique que de les confondre. Narziss, lui, est allemand, et a…
  • 10000
    Vous aimez vous déhancher et replacer votre mèche au rythme des chansonnettes de formations emo américaines ? Et vous pensez que ce genre est réservé au pays de l'oncle Sam, que notre vieille Europe ne peut pas vous donnez ce que vous cherchez ? Et bien, vous avez à moitié…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *