PARADISE LOST : Icon

1993. Alors que l’ensemble de la sphère rock pleure encore un Kurt Cobain qui a décidé de tirer sa révérence, la sphère metal, elle, s’apprête à découvrir un joyau noir, de ceux qui vont marquer l’histoire du genre et faire naître des milliers de vocations à travers le monde, autant que mettre le gothic metal sur le devant de la scène. « Icon ». Oh, on a bien repéré Paradise Lost sur « Shades of god » avec sa volonté affichée de sortir de son death metal aux accents doom en y intégrant un chant plus clair. Mais de là à s’attendre à ça, non. La guitare de Gregor Mackintosh est à la fois puissante, cristalline et virtuose (oh mon dieu, ces soli !). Le chant de Nick Holmes est moins guttural, plus articulé encore, mélodique en restant thrashy. La basse est une lame de fonds. La batterie est massive et posée. Chaque titre tient de l’orfèvrerie, et leur mise en scène est juste parfaite. C’est bien simple, aujourd’hui encore, « Icon » fait partie de mes 50 disques favoris. Comment se détacher de perles comme « Colossal rains », « Weeping words », « True belief », « Christendom » ou « Widow » ? Alors bien sûr, certains diront que ce disque est le brouillon, et que le groupe s’est surpassé avec « Draconian times », suite directe présentant de nombreux points communs. Et même si j’aime beaucoup celui-là aussi, je ne suis pas d’accord. Et je vous encourage à les découvrir dans l’ordre, histoire de prendre deux claques coup sur coup !

Facebook

Instagram

Paroles de l’album

Related Posts

  • 87
    Mine de rien, les anglais de Paradise Lost ont allègrement passé le cap des trente ans de carrière, et sortent aujourd'hui leur seizième album. Comment fait-on au bout de tant d'expérience pour ne pas tourner en rond ? On peut se le demander. Hum, et en fait, d'autant plus à l'écoute…
    Tags: ne, plus, lost, a, se, paradise, on, faire, metal, gothic
  • 75
    L'année 2012 serait-elle celle du retour aux sources pour les gloires d'antan ? Marilyn Manson, Madonna, Paradise Lost semblent en être convaincus. Bon, ok, pour ces derniers, on avait déjà eu quelques indices : durcissement de la ligne depuis quelques années, et tournée-nostalgie de la période "Draconian Times" dernièrement... On…
    Tags: paradise, lost, on, times, l'album, draconian, faire, metal, gothic

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *