PARADISE LOST : Eponyme

paradise lost eponyme

Après être revenus à des guitares plus velues sur le précédent « Symbol Of Life », la formation originaire d’Halifax continue sur sa lancée avec ce dixième album studio. C’est donc au travers d’un metal gothique racé et esthète qu’on retrouve nos cinq gaillards toujours autant en forme. Ce nouvel album remplira toutes les attentes des fans mais apporte peu d’eau au moulin par rapport à sa préquelle, se contentant de jouer l’efficacité. Attention, ne pas s’y méprendre, les chansons sont parfaites, comme à l’accoutumée, et on est loin d’être déçu l’album terminé. C’est juste que l’on voit se profiler à l’horizon un concurrent de taille, Katatonia pour ne pas le nommer, qui risque bien dans un futur proche de détrôner les britanniques s’ils n’y prennent garde, puisque proposant des œuvres d’une qualité au moins équivalente. Peut-être y a-t-il de la place pour deux, mais dans le doute, si ces messieurs pouvaient retrouver la fougue d’antan et nous proposer un album exceptionnel comme « Icon » en son temps, ce ne serait pas si mal…

Paroles de l’album

Site officiel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *