DANGER MOUSE / BLACK THOUGHT : Cheat codes

On le sait depuis un moment, que Danger Mouse est une mine de talent. Sauf que dernièrement, il s’était fait discret. Alors cette collaboration...

KRISIUN : Mortem solis

Je ne me suis jamais trop penché sur le cas de Krisiun. Oh, j’ai bien eu l’occasion d’écouter un titre par ci, un album...

HURRY UP : Dismal nitch

Avant ou après le punk ? Où donc situer Hurry Up ? Je m’orienterais plus pour la deuxième option, mais le combo se montre aussi sec...

DYLAN MUNICIPAL : Tigre dans le tigre

Dylan Municipal, qui en fait ne s’appelle pas Dylan du tout, ni Bob d’ailleurs, est un voisin. Pas très proche, mais assez pour se...

BIRTH : Born

Difficile, dès le lancement du disque, de prendre « Born » autrement que pour ce qu’il est : un hommage appuyé au (hard) rock psyché / prog...

AMANDA SHIRES : Take it like a man

Est-ce que mettre une jolie fille sur une pochette d’album engendre la curiosité ? Oui. Bien sûr, ça ne suffit pas ; tout dépend ce que...

THE SADIES :Colder streams

Découverts il y a quelques temps grâce à un fin limier et connaisseur de la scène indie rock outre-atlantique, les Sadies m’ont notamment régalé...

BELPHEGOR : The devils

On connaît bien Belphegor par ici. Le groupe autrichien actif depuis 1991 en est aujourd’hui à son douzième album, et on ne voit aucune...

ON MAN : On man

Il existe, dans le monde de la musique, de nombreux artistes cultivant l’art du secret. Eh bien, ici, ils ont trouvé leur maître. Que...

GLEEMER : Here at all

Gleemer est une autre de ces formations qui fleurissent ces derniers temps avec pour objectif / passion de glorifier le rock des nineties. Les...