OI VA VOI : Eponyme

oi va voi eponyme

J’ai craqué pour Oi Va Voi, formation anglaise polyglotte et éclectique, il y a de ça quatre ans à l’occasion de la sortie de « Laughter Through Tears », premier album magnifique, brassant la musique électronique, le format pop, et tant d’influences ethniques qu’il serait inutile d’essayer de les dénombrer toutes. Et depuis, plus rien. C’est presque par hasard que j’apprends la sortie de cette nouvelle oeuvre. Mais enfin, pourquoi ? Qu’ont fait ces gens pour ne susciter qu’un intérêt si minime ? A l’écoute du disque, ma question reste désespérément d’actualité. Certes, l’album est moins classieux que le précédent, mais tout aussi riche et plein de qualités. Du trip-hop oriental « Yuri » à la plage neo classico-ethnico-électronique « Spirit of Bulgaria » en passant par « Further Deeper » et son electro-ska funky, rien ne représente une atteinte au bon goût, bien au contraire. Oi Va Voi, c’est un voyage permanent et passionnant, autant que peut l’être celui que peuvent proposer Ekova, Afro Celt Sound System, Urban Trad ou Banda Ionica. Et l’essayer, c’est l’adopter. Dont acte.

Paroles de l’album

Site officiel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *