ODROERIR : Das erbe unserer ahnen

En voilà une surprise. Enfin, si l’on peut dire. Odroerir est une formation allemande officiant d’habitude dans un pagan / folk metal assez classique et pas très folichon. Auteur d’albums corrects mais manquant d’une pulsion épique, d’une folie rythmique ou d’une magie folk, il poursuit tranquillement son chemin depuis 1998 au sein d’un genre très en vogue outre-rhin. Sauf qu’aujourd’hui, il a choisi de se la jouer 100 % acoustique. Pas évident quand on a déjà croisé la route du combo, qui mise quand même pas mal sur ses effets metal. Odroerir se concentre donc sur ses aspects les plus pagan folk, et côté thèmes, s’éloigne de ses penchants occultes pour se baser sur ses glorieux ancêtres. Ça n’a l’air de rien comme ça, mais ça donne un tout autre visage à sa musique. Plus légère, moins pesante. De ce fait, elle se rapproche de formations comme Wardruna ou Empyrium, avec toutefois un feeling beaucoup moins viking et plus médiéval dans le sens classique du terme. Et surtout, elle est beaucoup plus digeste sous cette forme que ce dont on a l’habitude avec Odroerir ! Les voix masculines et féminines se partagent le premier plan, le reste est occupé par la guitare, le violon, la mandoline et autres instruments traditionnels. « Das erbe unserer ahnen », sans être un chef d’oeuvre, se montre donc bien au-dessus de la production habituelle du groupe, et pourra sans aucun doute plaire aux fans du genre.

Site officiel

Paroles de l’album

Related Posts

  • 10000
    Le duo hongrois est de ces artistes qui gravitent autour de plusieurs univers sans appartenir à aucun. Lesquels ? Le metal (mais pas une trace de metal ici), le neo médiéval (mais on se situe plutôt en territoire folk heavenly / pagan) et le gothique (mais bien que chaque sortie soit…
  • 10000
    Formé en 2005 par des frangins metalleux suédois, Fejd est une formation intéressante à bien des égards. Tout d'abord parce que son propos est de pratiquer une musique médiévale folk vierge de tout artifice metal mais en reprenant l'intensité et les constructions du genre et les transposant avec des instruments…
  • 10000
    Attention osni ! Corde Oblique, formation transalpine jusqu'alors inconnue, atterrit aujourd'hui dans le lecteur de ma chaîne hi-fi avec son mélange étrange entre musique médiévale, dark folk et rock progressif. Alternant entre chant masculin et féminin, italien et anglais, Corde Oblique fait tout pour déstabiliser son auditoire. Le déstabiliser oui,…
  • 10000
    Alors ça, c'est le genre de disque que je rêve de rencontrer tous les jours. Un truc inattendu, original, un peu fou, un univers unique dans lequel tu entres à pas de loup, pas bien sûr de l'issue du voyage qui t'a amené jusque-là. Et même si tu n'es pas…
  • 10000
    L'Allemagne, pour ceux qui ne le savent pas encore, est la mère patrie de la musique médiévale et néo-médiévale. Incroyable, le nombre de combos issus de cette branche musicale qui jouent des coudes pour gagner l'affection de fans pas si nombreux. Aujourd'hui, nous allons nous pencher sur le cas de…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *