NADA SURF : Lucky

nada surf lucky

Propulsé sur le devant de la scène indé dès son premier album par un single cynique et pas si radio-friendly que ça (« Popular » sur « High/Low »), Nada Surf n’a depuis plus jamais eu le succès qu’il méritait. Certes, 5 albums en 16 ans d’existence, on ne peut pas dire que le groupe ait joué l’omniprésence médiatique. Mais une fois de plus, de chansons pop en douces ballades, le trio assure, séduit, rayonne, en toute simplicité, sans trop en faire, et prouve qu’il mérite mieux que la place qu’on lui réserve par chez nous. Pourtant, le groupe, philosophe, ne semble pas en demander plus à la vie, et se contente d’être perçu par la plupart des gens comme un éternel second couteau du rock. Et profondément positif, Nada Surf nous abreuve de messages d’espoir au sein de son livret, en insufflant également cet esprit dans sa musique, légère et ensoleillée. Et que l’on se rassure, les qualités du groupe ne sont pas perçues uniquement par ses fans, horde anonyme et invisible ; on croise aussi sur ce disque des noms plus prestigieux comme Coralie Clément, Ed Harcourt, Ben Gibbard (Death Cab For Cutie), ainsi qu’un comparse de Jesse Sykes et un musicos des Long Winters. Et si la pop sucrée de ce « Lucky » est bien loin des rythmes furieux de « High / Low », le talent, lui, n’a pas été altéré par les années, et enveloppe le disque comme l’écrin d’une perle rare, belle et fragile.

Paroles de l’album

Site officiel

Nada Surf : Weightless

Nada Surf : I like what you say

Related Posts

  • 10000
    Je n'ai pas souvenir d'un album de Nada Surf mauvais, ou même moyen. Et mes souvenirs, je ne vais pas les chercher bien loin, puisque la quasi-totalité de leurs productions se trouve dans ma discothèque. Oh, bien sûr, il y a eu le live et "If I Had A Hi-Fi"…
  • 10000
    Nada Surf est ce genre de groupe gentil, honnête et travailleur, qui passe relativement inaperçu tout au long de sa carrière, souvent éclipsée par un single marquant. D'autres exemples existent ; Turin Brakes, Starsailor, The Breeders... Et le pire, c'est que ce genre de groupe se contente fort bien de…
  • 10000
    Propulsé sur le devant de la scène indé dès son premier album par un single cynique et pas si radio-friendly que ça ("Popular" sur "High/Low"), Nada Surf n'a depuis plus jamais eu le succès qu'il méritait. Certes, 5 albums en 16 ans d'existence, on ne peut pas dire que le…
  • 10000
    Si on les a découverts et appréciés grâce à leur single (et carton) "Popular" et l'album "High/Low" qui l'a suivi, il faut avouer que l'on a par la suite gentiment oublié Nada Surf. On y aimait le rock pêchu du groupe, son apparente insouciance... qui se sont émoussés au gré…
  • 10000
    At The Hollow est un trio finlandais qui sort avec ce « What I hold most dear » son premier album ; voici les seules infos que j'ai en ma possession à l'entame de « Was it worth it », premier titre et également premier single de l'album. Mais très vite, à l'écoute de ce…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *