MY JERUSALEM : A little death

my-jerusalem-a-little-death-album

Troisième album pour My Jerusalem, et premier à accéder à mes délicats tympans. En soi, la situation n’a rien d’exceptionnel. Sauf que le groupe est en fait la réunion de plusieurs vieux briscards de la scène rock indé américaine, et que certaines de leurs formations d’origine me parlent vraiment (Twilight Singers et The Polyphonic Spree, les autres étant Great Northern et Bishop Allen). Ensemble, les cinq musiciens forment une entité qu’on peut également qualifier de rock indé, mais ne se résumant pas forcément à la somme de ses intervenants. Ils proposent un rock hybride, dont la structure plutôt classique des chansons est agrémentée par des influences soul, folk et rock sombre, sans aller jusqu’à parler de gothique. Le chant suave et grave amène une atmosphère sexy qui me rappelle immédiatement le The Devastations de « Coal », même si « A little death » est plus rock et rythmé dans son ensemble, avec ses incursions rock alternatif qui s’intègrent parfaitement à des titres décidément très complets. Si ce disque est difficilement descriptible autrement que par le croisement de plusieurs entités, il est en tout cas immédiatement appréciable par son auditoire, et son apparente simplicité cache en fait des subtilités nombreuses et une grande richesse mélodique. Un album bien construit dont la richesse lui garantit une durée de vie moins courte qu’on ne pourrait le penser !

Site officiel

My Jerusalem : Rabbit rabbit

Related Posts

  • 10000
    C'est le problème quand on court un nombre incalculable de lièvres à la fois ; l'un d'eux finit immanquablement par vous échapper. Il faut dire aussi que Greg Dulli est plutôt prolifique, et pas super médiatisé. Ok, je me cherche des excuses. C'est que là, j'en ai vraiment besoin, parce…
  • 10000
    Raaaaah ! J'attendais avec fébrilité un très hypothétique deuxième album des Gutter Twins, excitante collaboration de Greg Dulli et Mark Lanegan, où le premier retrouvait une hargne et une noirceur plus propre aux Afghan Whigs qu'aux Twilight Singers, malgré les qualités de ce projet. Mais du retour des perruques afghanes,…
  • 10000
    Je vous vois venir : « Qu'est-ce que c'est encore que ce groupe sorti de nulle part qu'il est allé nous chercher ? ». Et bien non. Car The Gutter Twins, c'est l'alliance de Greg Dulli, ci-devant frontman de feu Afghan Whigs et des Twilight Singers, et de Mark Lanegan,…
  • 10000
    Premier album pour ces Italiens, qui ont fait le choix de ne pas chanter dans leur langue maternelle. On ne leur en tiendra pas rigueur, tant la botte a une assez mauvaise image d'un point de vue musical. « Technicolor Dreams », donc. Mêlant écriture pop classique au sens noble…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *