MY DYING BRIDE : A Line Of Deathless Kings

my dying bride a line

Depuis l’échec commercial de l’album « 34,799%…Complete », My Dying Bride ne s’embarrasse plus du concept d’évolution, et se contente de faire – bien s’entend – son boulot, à savoir composer de bons albums de doom metal, pratiquant le changement dans la continuité. Rien de bien différent donc d’une chronique à l’autre. On trouvera dans ce 9e album des titres-fleuves mêlant chant dépressif, riffs doomesques au possible, claviers tragiques et/ou grandiloquents et passages plus énervés à la limite du doom/death. Ne nous voilons pas la face : c’est du réchauffé. Et pourtant, pour peu que l’on soit fan du genre, on se laissera piéger par ces neuf pièces musicales qui s’ajoutent à la discographie sans faille des anglais.

Paroles de l’album

Site officiel

Related Posts

  • 10000
    My Dying Bride n'en finit plus de revenir nous hanter sous des line-ups et des formules différentes. Aujourd'hui, retour du violon en la personne de Katie Stone. Le groupe essaie sur ce dixième album de faire une synthèse entre le style plus orienté guitares qu'il développait ces derniers temps, le…
  • 10000
    Le violon et le metal ont toujours fait bon ménage. De Skyclad à My Dying Bride, nombreuses sont les formations qui se sont essayées à l'exercice du métissage, souvent avec une certaine réussite ; ce n'est pas la chose la plus difficile qui soit. Par contre, marier le violon avec du…
  • 10000
    J'avais déjà croisé Morgion dans les couloirs du doom à l'occasion de la sortie de son superbe "Solinari". Mais, l'ayant perdu de vue depuis, je pensais (à regret) qu'il s'y était perdu à jamais. Je découvre aujourd'hui avec bonheur que je me trompais. Pourtant, je dois mettre un bémol à…
  • 10000
    Le metal extrême scandinave n'est pas vraiment un genre en voie de disparition, de nouveaux groupes apparaissent tous les jours, et on a de plus en plus de mal à dénicher le groupe valable parmi les dizaines de formations de seconde zone. Les Finlandais de Ghost Brigade, eux, se sont…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *