MOZES AND THE FIRSTBORN : Great pile of nothing

mozesandthefirstborn_great

Inconnu pour moi jusqu’aujourd’hui, Mozes And the Firstborn est pourtant l’auteur d’un premier album remarqué en 2012 par d’autres plus au fait que moi. Cependant, ce deuxième opus étant apparemment beaucoup moins belliqueux que le premier, mon oreille vierge n’est pas si différente qu’une autre plus aguerrie à l’écoute de « Great pile of nothing ». On commence avec un « Land of 1000 dreams » très indie pop us des nineties ; ça pullule en ce moment, mais ça fait plaisir à des vieux comme moi qui ont vécu cette époque. La chanson-titre prend un virage franc vers la powerpop, confirmé par un « Cry baby » un peu trop léger pour moi. Heureusement, « Power ranger » et « OC/DC » contrebalancent aisément ce revers. « Snowman », ballade indie, arrive à point nommé pour donner une respiration au disque (bien que le rythme ne soit pas vraiment effréné). Et le groupe poursuit son chemin sur le même rythme, proposant principalement une powerpop mid-tempo très typée, un truc fun et insouciant sans être niais et saoulant. Pas mal du tout !

Site officiel

Mozes And The Firstborn : Crawl

Related Posts

  • 10000
    Mrs Magician n'a en fait pas grand-chose d'une demoiselle. En revanche, son côté magique frappe dès le premier titre de ce deuxième album. « Phantoms », son riff imparable, son ambiance très The Coral, sa durée parfaite (3mn20, ni trop, ni trop peu) sont une introduction parfaite à l'univers garage pop psyché…
  • 10000
    Impossible de ne pas pas évoquer ici un disque de la trempe de ce premier album. Fountains Of Wayne est formé en 1995 dans le Massachussets par deux amis d'enfance, qui recutent deux compères et ses mettent bien vite à composer, tant et si bien que ce « Fountains Of Wayne »…
  • 10000
    Vous commencez à me connaître (ou du moins, vous le croyez, gnark gnark gnark), j'aime les choses un peu tordues. Bon, ok, ici, il ne s'agit pas de la musique, mais avouez qu'un nom comme celui-là, c'est pas courant. Ce que je ne conçois pas en revanche, c'est la raison…
  • 10000
    La suisse n'a jamais été un pays très rock n' roll, soit. Mais est-ce une bonne raison pour nier l'évidence quand elle se présente ? Prenez ce « Bellefontaine avenue », septième (si on compte les trois premiers parus sous le nom de Favez Disciples) album de Favez. Sous ses airs anodins, derrière…
  • 10000
    Weezer est, en quelques années, devenu le groupe le plus irrégulier de la planète rock, capable de pondre des titres imparables autant que d'infâmes bouses commerciales. Aujourd'hui, comme pour nous rassurer après des disques très moyens, il nous affirme qu'à la fin, tout ira bien. Tant mieux. Côté musique, c'est…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *