MORASS OF MOLASSES : So flows our fate

morassofmolasses_soflows

Choisir est un exercice difficile. Tenez, prenez ce combo anglais par exemple. Son premier ep débute comme du bon gros stoner des familles. Et puis, paf, un break très pop vient foutre le bazar dans l’esprit déjà embrumé de votre serviteur. Et la chose se reproduit, inlassablement, jusqu’au bout de « Rotten teeth ». Où veulent-ils donc en venir ? « So flows » recentre le débat côté stoner / sludge, même si un ou deux breaks plus légers y apparaissent également. Côté musique de poilus, on reste hélas dans du très convenu ; gros riffs groovy, larsens et voix entre heavy et thrashcore (le timbre de Bones The Beard me fait parfois penser à celui de Kirk Fisher de Buzzov.En). Le groupe fait le choix des mid-tempo sur cette première salve, ce qui concourt à amener l’auditeur à un sentiment d’ennui certain. Bref à éviter.

Site officiel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *